L’ACTION DE L’ESPRIT SAINT

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 min

Ce matin Place St.Pierre, le Pape François a tenu l’audience générale devant plus de 70.000 personnes, consacrant catéchèse à l’action de l’Esprit Saint au sein de l’Eglise :

“Nous vivons une époque de scepticisme envers la vérité. Benoît a souvent évoqué le relativisme, cette tendance à penser qu’il n’y a rien de définitif et que la vérité découle d’un consensus voire de la volonté individuelle… Souvenons nous de Pilate auquel Jésus venait de révéler le sens de sa mission et qui demanda ce qu’est la vérité. Il ne réussissait pas à comprendre que la vérité se trouvait devant lui. Il ne réussissait pas à voir la vérité en Jésus, et Dieu en lui… La vérité n’est pas une chose que l’on trouve mais une personne que l’on rencontre… Qui nous fait reconnaître que Jésus est la parole de vérité, le Fils du Père? Paul dit que personne ne peut dire que Jésus est seigneur sinon sous l’action de l’Esprit Saint…que Jésus appelle Paraclet, c’est à dire celui qui vient en aide. C’est l’Esprit qui accompagne notre parcours de connaissance”. L’Esprit agit dans nos vies comme dans celle de l’Eglise “en imprimant dans le coeur des croyants les paroles de Jésus qui, à l’instar de l’annonce des prophètes de l’Ancien Testament, s’inscrivent en nous comme critères de nos actions et principe de vie”. L’esprit nous guide vers la vérité, “à la rencontre de Jésus, qui est la plénitude de la vérité, au coeur de la vérité. Il nous ouvre à une communion toujours plus profonde avec Jésus en nous offrant l’intelligence des choses divines. Demandons chaque jour à l’Esprit qu’il fasse que nos coeurs s’ouvrent à la Parole, au bien et au beau de Dieu. Alors je vous le demande: Combien d’entre vous prient le Saint Esprit? Nous sommes probablement peu nombreux. Obéissons à Jésus et prions quotidiennement l’Esprit pour qu’il nous éclaire”.

La tradition de l’Eglise dit que l’Esprit de vérité suscite en nous le sens de la foi grâce auquel, ainsi que le rappelle Vatican II, le peuple de Dieu adhère pleinement sous la conduite du magistère à la foi transmise, approfondit son jugement et l’applique mieux… Pour être source de vie, l’accueil de la parole et de la vérité de foi doit advenir et grandir sous l’action de l’Esprit. Ainsi devons nous apprendre de Marie en revivant son oui, sa disponibilité totale à accueillir le Fils de Dieu en elle… Au travers de l’Esprit, le Père et le Fils nous habitent, et nous vivons de Dieu en Dieu… Nous avons besoin de nous laisser inonder de la lumière de l’Esprit afin qu’il nous introduise dans la vérité de Dieu, l’unique seigneur de notre vie. En cette Année de la foi, demandons nous si nous faisons quelque chose de concret pour mieux connaître le Christ et la vérité de la foi… Interrogeons nous aussi pour savoir si nous progressons de manière à ce que la foi oriente notre existence. On ne peut être chrétien à temps partiel, suivant le moment, la circonstance ou le choix. On est chrétien à temps complet. La vérité du Christ qu’est l’Esprit Saint nous guide et nous alimente, de manière à imprégner totalement notre quotidien. Il faut donc l’invoquer plus souvent, afin qu’il nous guide dans la voie des disciples du Christ. Prions le chaque jour. Engageons nous à le prier!”.

Le Saint-Père a ensuite salué tout particulier les pèlerins polonais venus de Szcecin, membres de l’association Civitas Christiana qui organise localement une marche pour la vie: “Votre initiative insiste sur la nécessité de défendre la vie de sa conception à sa conclusion naturelle”. Puis il s’est adressé à des écoliers catholiques italiens en réaffirmant “l’école catholique est une réalité précieuse pour la société, grâce au service qu’elle lui apporte en collaboration avec les familles. Elle mérite d’être reconnue”.

Source : Vis 15/05/2013

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Il anime aussi le site Kan Iliz (promotion du cantique breton). Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

[ROME] Messe à St Yves des Bretons ce jeudi 22 février 2024

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minSi vous êtes à Rome en ce moment, …

Les 21 et 22 avril, rendez-vous au Kan ar Bobl, pour la grande finale

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minLa finale 2024 des grandes rencontres de pays du Kan ar …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *