Saints bretons à découvrir

LA PRIERE EST LA RESPIRATION DE LA FOI

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

A midi, le Pape François a récité l’angélus avec plus de cent mille fidèles réunis Place St.Pierre et au-delà. Il a d’abord remercié Dieu, et la population d’Assise pour son accueil, en raison de la journée passée dans cette ville où il se rendait pour la première fois, a-t-il dit, avant d’ajouter que « ce fut un grand don de faire ce pèlerinage juste le jour de la fête de saint François ».

Il a ensuite commenté l’Evangile du jour où les disciples demandent au Christ d’augmenter leur foi. « Il me semble que nous pouvons tous faire nôtre cette invocation. Nous aussi, comme les apôtres, demandons au Seigneur de faire grandir la foi en nous. Oui Seigneur, notre foi est petite, faible, fragile, mais nous te l’offrons telle qu’elle est pour que tu la fasses grandir ». La réponse de Jésus aux disciples est: « Si vous aviez la foi grosse comme un grain de sénevé, vous pourriez dire à ce mûrier: Déracine toi et va te planter dans la mer, il vous obéirait. La graine de moutarde est toute petite, mais Jésus dit qu’il suffit d’avoir la foi ainsi, petite mais vraie, sincère, pour faire des choses humainement impossibles, impensables. Et c’est vrai ! Nous connaissons tous des personnes simples, humbles mais avec une foi très forte, qui déplacent vraiment les montagnes! Pensons, par exemple, à certaines mamans et papas qui font face à des situations très lourdes, ou à certains malades, même gravement atteints, qui transmettent sérénité à qui va les trouver… Combien de personnes parmi nous ont cette foi forte, humble, et qui fait tant de bien! ».

Il a ensuite évoqué la Mission, à laquelle est consacré le mois d’octobre, ainsi que « les nombreux missionnaires, hommes et femmes, qui pour apporter l’Evangile ont dépassé des obstacles de toutes sortes, et ont vraiment donné leur vie… mais, chacun de nous, dans sa vie de tous les jours, peut rendre témoignage au Christ, avec la force de Dieu, la force de la foi, la toute petite foi que nous avons mais qui est forte ». Et cette force, « nous la puisons de Dieu dans la prière. La prière est la respiration de la foi: dans une relation de confiance, dans une relation d’amour, le dialogue ne doit pas faire défaut, et la prière est le dialogue de l’âme avec Dieu ». Octobre est aussi le mois du rosaire, et en ce premier dimanche en Italie, il est de tradition de réciter la Supplique à la Vierge de Pompéi, Notre Dame du Rosaire. « Nous nous unissons spirituellement à cet acte de confiance en notre mère, et recevons de ses mains la couronne du rosaire: le rosaire est une école de prière, le rosaire est une école de foi! ».


Source : Vatican Information Service 7/10/2013

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

Replay de la messe du 15 août 2022 depuis Sainte Anne d’Auray.

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minEn ce lundi 15 août, l’Église fête l’Assomption de …

La Troménie de Marie au Pardon de Notre-Dame de Rumengol

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minRumengol est un sanctuaire diocésain dédié à la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.