Saints bretons à découvrir

La Toussaint avec le bagad Brieg

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

Imaginez l’assemblée des saints et saintes de Dieu avancer vers le roi des cieux. Imaginez une avancée triomphale pour le roi des rois. C’est un peu ce que propose le bagad Brieg avec sa suite autour du thème de Kantik ar Baradoz, le cantique du Paradis.

La tradition bretonne attribue ce cantique à saint Hervé, barde aveugle du VIe siècle, dont la vie latine, rédigée vers le XIe siècle, nous dit qu’il composa un cantique sur le Paradis. L’on rapporte également que le texte fut revu par Dom Michel Le Nobletz, le fondateur des missions bretonnes. En 1816, un prêtre de Plougonven le fit imprimer et il connut dès lors une large diffusion. La musique du Cantique du Paradis est très antique. Dom Le Feuvre, maître de choeur de l’Abbaye Sainte Anne de Kergonan lui attribue même une origine antérieure à l’ère chrétienne. Paroles et musique nous introduisent donc au coeur de la tradition chrétienne bretonne.

Ar Baradoz
Menez Tri
Kantik Ar Baradoz
Ronds/Baleu/Ronds Loudéac
Konskried Ar Brieg
Ar Baradoz

 

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Il anime aussi le site Kan Iliz (promotion du cantique breton). Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

La Passion Celtique jouée à Brest les 16 et 17 mars 2024

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min La Passion Celtique, créée par la compagnie …

Les saints qui guérissent en Bretagne

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minDepuis des centaines d’années, des dizaines de générations …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *