Saints bretons à découvrir

Le 15 août, Notre-Dame de Quelven vous attend.

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min
GO69 — Travail personnel

Rendez-vous pour le 15 août prochain à Notre-Dame de Quelven, pour le pardon  de ce sanctuaire du Diocèse de Vannes. N’hésitez pas à prioriser la messe en breton.

La chapelle Notre-Dame de Quelven est un sanctuaire marial de la paroisse de Guern, dans le diocèse de Vannes. Devenue un lieu de pèlerinage important, elle est reconstruite à la fin du XVe siècle. La monumentalité de cet édifice s’explique par le pardon marial de l’Assomption qui s’y déroule le 15 août, troisième pardon en affluence dans le Morbihan après ceux de Sainte-Anne-d’Auray et de Notre-Dame du Roncier, un lieu qui mériterait que l’on s’y attarde tout au long de l’année, voire d’en faire un phare missionnaire.

Elle est surnommé la « chapelle-basilique » de par ses dimensions et son faste : la « Grande Dame » mesure 28 mètres de long, et son clocher de 70 mètres surplombe toute la campagne alentour. Par beau temps, lorsque l’on a la chance  exceptionnelle de gravir ses 263 marches, on peut même apercevoir, au loin, Lorient, pourtant distante de bien des kilomètres.

Construite vers 1476, dans un style gothique flamboyant, elle est également riche de nombreux attributs : La vierge ouvrante entièrement en bois polychrome raconte en 12 bas- reliefs les mystères de la vie du Christ. On y trouve aussi une frégate, construite en 1746 en hommage à la Vierge pour avoir sauvé du naufrage les 400 membres d’équipage. Un magnifique orgue, de facture baroque, daté de 1709 et signé Henri-Auguste Brière, accompagne à nouveau les cantiques depuis 2001, date de sa restauration.

Le célèbre ange pyrophore de Notre Dame de Quelven vaut aussi le détour : le 15 août, en la fête de l’Assomption, il effectue des va-et-vient du haut du clocher vers le sol pour y allumer un grand feu (le  tantad).

Cette fête de l’Assomption de la Vierge Marie est l’occasion de découvrir ce trésor de foi et d’architecture au Cœur de la campagne Bretonne. Notre Dame de Quelven est classée aux Monuments Historiques depuis 1840.

Le programme

Le pardon sera présidé par le père Jean-Yves Le Saux, vicaire général. Dimanche 14 août, à 21 h, une messe aura lieu à la chapelle en présence de Matthieu Vannier, nouveau vicaire de Pontivy.

Lundi 15 août, à 8 h et 9 h 30, messes en breton ; à 11 h, grand messe du pardon à la Scala Sancta ; à 14 h, chapelet médité ; à 15 h, célébration mariale avec procession au feu de joie, descente de l’ange et retour à la Scala pour la bénédiction du Saint Sacrement et chant du Salve Regina.

Les célébrations se déroulant à la Scala sont retransmises sur grand écran dans la chapelle.

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

[PATRIMOINE] Les splendides bannières LE MINOR

L’histoire entre la maison LE MINOR et les bannières de procession est une histoire qui dure depuis plus de 60 ans. En effet, c’est en 1953 que...

Les messes en breton ou avec cantiques bretons pour le week-end des 16, 17 et 18 septembre 2022

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minVous ne savez pas encore où aller à …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.