Saints bretons à découvrir

Le Diocèse de Quimper lance sa bibliothèque numérique

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 min

diocèse quimper.jpgC’est une première pour l’Eglise catholique en Bretagne, le diocèse de Quimper et Léon propose une bibliothèque numérique en ligne, comme il vient de l’annoncer sur son site. Nous vous l’avions déjà dit il y a plusieurs mois : vous aviez notamment déjà la possibilité de consulter en ligne les numéros de Feiz & Breiz. Mais cela ne s’arrête pas là. Dans la ligne de ce que fait BCD Sevenadurioù, ou encore le CRBC avec le Barzaz Bro Leon, voire tous les documents que nous vous proposons au fil de nos découvertes dans les archives d’Ar Gedour, voici une initiative formidable à souligner pour le Diocèse de Quimper et Leon. Le nouveau site donne accès aux chercheurs à un véritable trésor, un ensemble de plus de 9000 documents du patrimoine littéraire, historique ou artistique du diocèse et plus largement du Finistère.

Toute une sélection de documents, livres, périodiques, archives, photographies, présentent de nombreux aspects de la vie religieuse du diocèse, dont 4500 fiches de prêtre présentés pour la première fois, et 4500 documents numérisés (livres, archives, œuvres d’art), dont plus de 60000 pages pour la seule Semaine religieuse de Quimper et Léon.

 

Un travail de huit années. 

 » J’ai commencé en 2008, raconte Yann Celton, bibliothécaire diocésain, car on nous avait prêté un banc de numérisation. A partir de là, j’ai pu numériser la Semaine religieuse du diocèse, qui est l’ouvrage fondamental pour toute recherche religieuse. L’ensemble de la collection, débutée en 1886 et numérisée jusqu’à 2007, fait 60 000 pages à elle toute seule ! LeBulletin diocésain d’histoire et d’archéologie qui donne tant de renseignements sur le patrimoine du diocèse est également disponible, ainsi que les ordo, annuaires diocésains. »

Sur le site on trouve aussi des documents plus rares et plus précieux comme le Bréviaire de Landerneau (manuscrit de 1450) ou le Missel de Léon (1526). « Un livre de 1526, dont on sait qu’il n’y a que trois exemplaires au monde ! » D’autres documents, pour leur rareté et leur place dans l’histoire religieuse régionale, peuvent provenir d’une collection privée et être communiqué avec l’aimable autorisation du propriétaire. C’est ainsi le cas du Catéchisme de Kerampuil, premier livre imprimé en langue bretonne (1576) et numérisé.

Le but de la bibliothèque numérique est de mettre à portée de tous des documents que l’on a parfois un peu scrupule à communiquer car fragiles et uniques. Mais l’objectif est aussi que « les Finistériens aient accès à leur histoire que des chercheurs aient envie de venir nous voir pour aller plus loin dans les recherches », explique Kristell Loussouarn, archiviste diocésaine.

 

Un site interactif

Chaque document est accompagné des icônes des réseaux sociaux afin de signaler facilement sur ceux-ci un document qui a intéressé le chercheur pour son histoire personnelle ou familiale. Des appels sont proposés en divers endroits du site afin que les internautes puissent à leur tour communiquer des documents, photographies, correspondances ou autres, afin d’enrichir le site et améliorer la connaissance de l’histoire du Finistère.

 

Diffusion maximum

Le diocèse de Quimper a signé une convention avec la région Bretagne et la structure BCD Sevenadur, gérant le portail numérique breton www.bretania.bzh
D’ici la fin de l’année, tous les éléments numérisés seront repris sur le portail régional.
A terme, les éléments de Bretania seront visibles sur la bibliothèque numérique Gallica mais aussi sur Europeanna.eu, assurant une diffusion maximum aux documents numérisés et présentés sur la bibliothèque numérique.

 

Ecoutez l’interview de Yann Celton, bibliothécaire diocésain : 

podcast

Ecoutez l’interview de Kristell Loussouarn, archiviste diocésaine : 

podcast

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

vallée des saints

6 octobre : Saint Ivy

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 minSaint Ivy (ou Ivi, Yvi), moine de Bretagne …

Ar Gedour et ses auteurs présents au Festival du Livre de Carhaix

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min La 33ème édition du festival du livre …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.