Saints bretons à découvrir

« Le mystère Abgrall » : le premier jeu de piste patrimonial à l’échelle de la Bretagne

Amzer-lenn / Temps de lecture : 4 min

Erwann Abgrall, un riche excentrique breton, a disparu, laissant derrière lui une fortune immense, bien que d’origine mystérieuse. Maître Braouzec, notaire à Rennes a été chargé de régler la succession du défunt. Ce n’est pas tous les jours qu’un tel dossier arrive sur son bureau ! Seulement, l’affaire s’annonce épineuse : Erwann Abgrall n’a laissé ni testament, ni héritier. Pire, les recherches généalogiques habituelles, pourtant la grande spécialité de Braouzec, n’ont donné aucun résultat…

Lancé ce mardi 15 juin et à l’initiative du Comité Régional du Tourisme de Bretagne, en partenariat avec les Petites Cités de Caractère®, l’Union des Villes d’Art et d’Histoire et des Villes historiques de Bretagne, ce jeu grandeur nature serpente 8 villes bretonnes en plongeant les visiteurs au cœur d’une intrigue qui se déploie aux 4 coins de la Bretagne.

Une mise en récit du patrimoine qui entraine l’œil des voyageurs dans les arcanes d’une ville, entre les dédales de ruelles, de cathédrales, d’hôtels particuliers et de remparts, pour résoudre ce mystère breton.

Le CRT Bretagne et ses partenaires ont imaginé une offre entièrement gratuite qui couvre l’ensemble du territoire et qui fonctionne toute l’année. L’objectif : attirer de nouvelles clientèles pour leur faire découvrir un patrimoine moins connu et les inciter à la revisite.

Chaque parcours offre l’une des clés de cette saga bretonne pensée comme un puzzle géant. D’ici 2023, 24 parcours sillonneront la Bretagne pour proposer, aux jeunes actifs et aux familles avec adolescents, une découverte touristique alternative et originale à vivre de manière autonome, de jour comme de nuit, seul, en duo ou en groupe.

Un jeu immersif accessible à tous

On pousse les portes de ces destinations bretonnes de façon investie, en véritables « voyajoueurs ». On se plonge dans l’histoire fictive d’Erwann Abgrall, un riche excentrique breton disparu, qui a laissé une fortune immense et dont un notaire est chargé d’effectuer la succession. Une enquête, au long cours, autour de recherches généalogiques et une aventure tissée de multiples histoires pour recomposer le patchwork d’une famille bretonne éparpillée.

Les parcours de 60 à 120 minutes, ont été pensés autour de 10 à 20 pépites culturelles et architecturales, étapes clés du jeu.

Munis d’un kit enquêteur (carnet de notes d’Abgrall, remarques de l’enquêteur, annotations du notaire et plan de la ville) qu’ils retirent dans les Offices de Tourisme concernés ou sur le site https://www.mystereabgrall.com, les joueurs doivent réussir à résoudre des énigmes variées (codage, déduction, logique, observation…) au fil des parcours, qui les plongent au cœur d’une fresque immersive hors du temps. La diversité des parcours proposés permet de créer un jeu fédérateur, accessible à tous et qui laisse les participants libres de leurs choix sur les destinations à suivre.

Un bouillon de culture pour tirer le fil des petites histoires qui font la grande histoire bretonne à travers 8 villes :

  • Concarneau (Finistère)
  • Châtelaudren (Côtes d’Armor)
  • Guingamp (Côtes d’Armor)
  • Jugon-les-Lacs (Côtes d’Armor)
  • Le Faou (Finistère)
  • Moncontour (Côtes d’Armor)
  • Quintin (Côtes d’Armor)
  • Redon (Ille-et-Vilaine)

A l’issue de chaque parcours, le joueur peut se rendre sur le site https://www.cabinetbraouzec.bzh/ pour confronter ses réponses et résoudre la quête globale.

La gamification : levier stratégique pour la destination

Cette nouvelle offre répond à un besoin d’immersion dans les territoires de la part des voyageurs, et notamment des jeunes actifs et des familles avec adolescents, très sensibles au contenu que leur propose une destination. Ce jeu patrimonial permet de :

  • Découvrir les sites culturels et touristiques de manière innovante ;
  • Enrichir l’expérience du visiteur. Articulée autour des pépites du territoire, l’expérience permet aux joueurs d’en retenir les particularités ;
  • S’approprier et découvrir une destination en mouvement ;
  • Créer du lien entre les joueurs autour de cette expérience intergénérationnelle mais aussi avec la ville.

À propos du rédacteur Erwan Kermorvant

Erwan Kermorvant est père de famille. D'une plume acérée, il publie occasionnellement des articles sur Ar Gedour sur divers thèmes. Il assure aussi la veille rédactionnelle du blog et assure la mission de Community Manager du site.

Articles du même auteur

Les Portes du Sacré (Bernard Rio) est réédité

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min Publié en octobre dernier, l’ouvrage LES PORTES …

Affiche du court-métrage en breton Disoñjal.

Le court-métrage en breton Disoñjal en diffusion sur Brezhoweb

Le premier court-métrage de la réalisatrice bretonne Madeleine Guillo-Leal est diffusé depuis décembre 2022 sur la chaîne de télévision en breton Brezhoweb. Marie, âgée de 80 ans, se retrouve hospitalisée suite à un AVC et n'est plus capable de s'exprimer en français, mais uniquement dans sa langue maternelle, le breton

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *