Saints bretons à découvrir

Le siège apostolique est vacant

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

trugarez beneat 16.jpgBenoît XVI s’est éclipsé, il n’apparaitra plus en public. Le 28 février à 20h, sa renonciation historique a pris effet. Les gardes suisses montant la garde devant le porche de Castel Gandolfo ont levé le camp et les portes de la résidence pontificale se sont refermées. C’est ainsi que s’achève le pontificat du 264° successeur de Pierre, élu le 19 avril 2005 : 7 ans, 10 mois et 9 jours.

L’Eglise n’est pas en deuil, mais le Siège apostolique est vacant : une situation nouvelle. Le gouvernail de la barque de Pierre va bientôt passer dans d’autres mains. Les catholiques devront s’habituer à avoir un Pape émérite et un Pape en exercice, tandis qu’au sein même de l’Eglise et de l’opinion publique sa décision a suscité des avis partagés, certains saluant son courage et sa sagesse, d’autres redoutant une déstabilisation de la communauté ecclésiale. Benoît XVI a assuré son successeur de sa déférence et de son obéissance inconditionnelles. La succession apostolique fait partie de l’histoire et elle se poursuivra.

Source & suite de l’article : Radio Vatican

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

La Troménie de Marie au Pardon de Notre-Dame de Rumengol

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minRumengol est un sanctuaire diocésain dédié à la …

pardon de Kernascléden

Ne manquez pas le Pardon de Kernascléden les 14 et 15 août 2022

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minLe pardon de Kernascléden approche à grands pas. …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.