Saints bretons à découvrir

Le trésor d’Erdeven, un ouvrage à découvrir

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

Cet ouvrage fait suite à la découverte fortuite, en 2017, dans une boîte en carton, de centaines de documents manuscrits connus aujourd’hui sous le nom de «Trésor d’Erdeven». 481 sermons rédigés en breton par deux abbés : Mathurin Marie Oliviéro et Pierre Marie Rival.

👉 Après une présentation du travail de déchiffrage mené par une équipe de bénévoles et une mise en situation du corpus, la présente édition offrira à un large public, au travers de la traduction fidèle et soignée de morceaux choisis, l’occasion de comprendre l’intérêt de préserver de tels documents; cela tant pour leur valeur linguistique que leur intérêt socio-historique.

Les bretonnants pourront, grâce au document annexe disponible en ligne sur le site de Ti Douar Alre ( https://www.tidouaralre.com/), accéder au choix de sermons et notes traduits pour la publication papier dans leur version originale : le breton..

🧐 Une plongée dans le monde des idées et des comportements dans nos paroisses de campagne entre 1880 et 1914.

Priz : 14 € (disponible à la vente dans les locaux de Ti Douar Alre – 11 rue du Tanin – et sur le site de Kuzul ar Brezhoneg (http://www.brezhoneg.org/fr).

À propos du rédacteur Erwan Kermorvant

Erwan Kermorvant est père de famille. D'une plume acérée, il publie occasionnellement des articles sur Ar Gedour sur divers thèmes. Il assure aussi la veille rédactionnelle du blog et assure la mission de Community Manager du site.

Articles du même auteur

Les Portes du Sacré (Bernard Rio) est réédité

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min Publié en octobre dernier, l’ouvrage LES PORTES …

Affiche du court-métrage en breton Disoñjal.

Le court-métrage en breton Disoñjal en diffusion sur Brezhoweb

Le premier court-métrage de la réalisatrice bretonne Madeleine Guillo-Leal est diffusé depuis décembre 2022 sur la chaîne de télévision en breton Brezhoweb. Marie, âgée de 80 ans, se retrouve hospitalisée suite à un AVC et n'est plus capable de s'exprimer en français, mais uniquement dans sa langue maternelle, le breton

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *