Saints bretons à découvrir

LES MELINERION remportent l’émission « Incroyable Talent »

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

La musique bretonne emporte. Elle transporte. Elle mène vers des univers de légendes, s’adresse au coeur en parlant des moments de bonheur, des heures de dur labeur et de soirs de désespoir, d’hier et d’aujourd’hui. Elle véhicule une transcendance vers un au-delà que tout le monde perçoit. Parfois, certains ne la connaissent pas, mais lorsqu’ils la découvrent, véritable Tradition ancrée dans des racines millénaires mais projetée dans une modernité assumée, alors vibrent en eux les cordes d’une harpe invisible actionnant des émotions insoupçonnées. Gilbert Rozon, l’un des membres du jury, avait ainsi dit  « Je ne sais pas si le public devant sa télévision a ressenti la même chose. Mais ici c’était tout simplement extraordinaire ».

Un site dit que « le Bagad revisite de façon moderne le folklore ». Méconnaissance de la définition même de la tradition, celle que vit le pays d’Armorique. La France découvre à travers la petite lucarne la musique qu’offre un bagad aux multiples talents, et par là même c’est la Bretagne musicale elle-même qui est donnée en vitrine, loin de l’image bécassine qui reste encore dans l’inconscient de certains. C’est ainsi que le Bagad des Melinerion (Vannes) a remporté la finale de l’émission « La France a un incroyable talent », empochant la somme de 100 000 euros mais surtout fier d’avoir pu montrer au grand public ce qu’est la musique bretonne. Gourc’hemennoù deoc’h ! 

E.C

 

 

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

Feiz e Breizh

Plus de 1200 fidèles, dont 480 marcheurs pour le Pèlerinage Feiz e Breizh 2022

La 5e édition du pèlerinage « Feiz e Breizh », les samedi 17 et dimanche 18 septembre 2022, a rassemblé 480 marcheurs, marquant une progression de 59 % par rapport à 2021. La messe de clôture à Sainte-Anne d’Auray a été célébrée dans une basilique comble.

[PATRIMOINE] Les splendides bannières LE MINOR

L’histoire entre la maison LE MINOR et les bannières de procession est une histoire qui dure depuis plus de 60 ans. En effet, c’est en 1953 que...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.