Saints bretons à découvrir
Accueil > Actualités / Keleier > Les Pemp Sul, la tradition de mai au Folgoët (programme 2019)

Les Pemp Sul, la tradition de mai au Folgoët (programme 2019)

Les « pemp sul »

Chaque week-end du mois de mai, le sanctuaire Notre Dame du Folgoët va connaître l’affluence des pèlerins. Les Pemp sul sont de retour ! Cela désigne en breton les « cinq dimanches » de mai (à vrai dire quatre et le jeudi de l’Ascension). Cette tradition populaire remonte à plusieurs siècles, enracinée dans la dévotion de Salaün ar Foll à Marie. Sa pratique offrait « l’indulgence plénière » à qui vivait intégralement ces pemp sul.

Beaucoup de chrétiens de la paroisse nouvelle, et d’au-delà, font le choix de venir au Folgoët tous les dimanches de mai et à l’Ascension. Conséquence : On célèbre un peu moins de messes aux alentours durant cette période.

Aux Pemp sul 2019, trois messes seront célébrées, par un prêtre différent chaque dimanche (ces prêtres viennent de toute la Bretagne). Il y a aussi un office de vêpres le dimanche l’après-midi.

Ces dimanches mobilisent un grand nombre de bénévoles pour un bon accueil de tous et de belles célébrations. Ils sont issus désormais de la grande paroisse Notre-Dame du Folgoët abers/côte des légendes créée en 2017 et regroupant 28 anciennes paroisses.

La basilique, chargée d’histoire

Couronnement de Notre Dame du FOLGOET

Salaün était un mendiant qui allait quémander du pain de ferme en ferme. La tradition dit qu’il aimait se balancer aux branches en chantant « Ave Maria » : « je vous salue, Marie ». Quand il est mort, peu de temps après, un lys a surgi de sa tombe, dit la tradition orale. Il n’en faut pas plus pour que les foules accourent. Devant cette notoriété, le duc de Bretagne Jean IV de Montfort, pour se faire pardonner les destructions commises dans le Léon, décide de construire un sanctuaire à Marie.

La construction a débuté en 1365 et s’est achevé en 1419. Menacé de destruction lors de la révolution française, elle a été sauvée par la population locale, qui y est depuis très attachée.

La basilique est un des joyaux du patrimoine architectural breton, visité par des milliers de touristes chaque année.

La basilique, un lieu de foi

Notre Dame du Folgoët est aussi un haut lieu de foi pour beaucoup de chrétiens du Nord-Finistère et bien au-delà. C’est un lieu de recueillement et de méditation pour beaucoup de gens, le temps d’un moment de silence, de mettre un cierge devant la statue de la Vierge Marie. Elle est ouverte tous les jours, toute la journée, toute l’année.

Un temps de renouveau : l’arrivée d’une communauté de Pères.

Le sanctuaire continue d’attirer beaucoup de monde. Pour améliorer sa capacité d’accueil des pèlerins, Mgr Laurent Dognin a fait appel à la congrégation des Pères de la Salette. Une communauté de trois prêtres s’installera l’été prochain au Folgoët. Un projet de restauration de l’abri des pèlerins va aussi bon train.

Père Gérard Le Stang, recteur du sanctuaire du Folgoët
Presbytère du Folgoët, tél : 02 98 83 00 61  sanctuaire.lefolgoet@gmail.com

Des nouveautés pour les pemp sul 2019

 

1 – Marcher et prier :
Pour vivre les pemp sul avec son âme et son corps !
A chaque pemp sul, une marche est proposée avant la messe de 11h00

Départ à 9h30 : Rendez-vous devant le presbytère du Folgoët.

Marche avec temps de pause pour la réflexion et la prière.
Retour vers 10h30 et participation à la messe de 11h à la Basilique.

 

2 – Le sacrement des malades :
Dimanche 19 mai à 15 h, dans la Basilique
Toutes les personnes vivant une épreuve de santé sérieuse ou la fragilité du grand âge peuvent recevoir le sacrement des malades. Temps de prière vécu en communauté pour les malades, il est un réconfort et une force pour ceux qui le reçoivent.

Les personnes qui souhaitent recevoir ce sacrement sont invitées à s’inscrire à l’accueil de la maison paroissiale de Lesneven ou dans les autres maisons paroissiales de la paroisse (Plabennec, Lannilis, Plouguerneau, Plounéour-trez).

Lesneven : lundi au samedi inclus, 10h-12h et 15h-18h – tel 02 98 83 00 43

3- Le Pemp Sul jeunes. 

Le samedi 25 mai, l’animation de la messe du samedi soir est confiée à la Pastorale des Jeunes de la Paroisse Notre-Dame du Folgoët – Abers – Côte des Légendes. Tous sont invités à les à les rejoindre !

La messe, présidée par un prêtre du séminaire Saint-Yves de Rennes, portera sur l’éveil de chacun à sa propre vocation, et sur les appels lancés par le texte du Pape François dans sa lettre récente : le Christ vit !  Ce week-end, la messe en breton est décalée au dimanche.

Les horaires des Pemp Sul 2019  à la Basilique du Folgoët

04 et 05 mai

Messe en breton samedi à 18h30

Marche de 9h30 à 10h30

Messes en français à 9h30 et 11h00.

Office des vêpres à 15h00

11 et 12 mai

 Messe en breton samedi à 18h30

Marche de 9h30 à 10h30

Messes en français à 9h30 et 11h00.

Office des vêpres à 15h00

18 et 19 mai

 Messe en breton samedi à 18h30

Marche de 9h30 à 10h30

Messes en français à 9h30 et 11h00

Office des vêpres  à 15h00 avec sacrement des malades

25 et 26 mai

Messe en français samedi à 18h30. Pemp sul jeunes !

Marche de 9h30 à 10h30

Messes en breton à 9h30 et en français 11h00.

Office de vêpres à 15h00

29/30 mai (Ascension)

Messe en breton mercredi à 18h30

Marche de 9h30 à 10h30

Messes en français à 9h30 et 11h00.

Office de vêpres à 15h00

À propos du rédacteur Redaction

Les articles publiés sous le nom "rédaction" proviennent de contributeurs occasionnels dont les noms sont publiés en corps de texte s'ils le souhaitent.

Articles du même auteur

“Fañch Morvannou ne faisait pas seulement comprendre ces cantiques, mais revivre la foi de ceux qui les chantent encore aujourd’hui de toute leur âme”.

Né au Cloître-Pleyben le 20 novembre 1931, Fañch Morvannou a grandi à Collorec, dans cette …

chant celtique sacré

Stage d’été de chant celtique sacré : 13 et 14 août 2019

(article bilingue) Ul lodenn entanus ha dianavezet eus istor ar c’han plaen eo ar c’han keltiek sakr. Savet eo bet ar c’hanioù-mañ gant ar venec’h keltiek kentañ, hered an drouized etre ar 6vet hag an 9 vet kantved hag adkavet int bet e dornskidoù an 13vet kantved.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *