Saints bretons à découvrir

L’histoire de la Bretagne est l’histoire d’une rencontre continue entre Ciel et terre

Amzer-lenn / Temps de lecture : 5 min

Le 2 juillet 2016, le Pape François a prononcé le discours suivant à l’adresse d’Ensemble pour l’Europe, réunissant à Munich (Bavière) de nombreux Mouvements et groupes de différentes Églises et Communautés pour une rencontre qui a pour titre : « Rencontre – Réconciliation – Avenir ». Le Pape parle de l’Europe, mais le discours s’adresse tout autant à chaque peuple. La Bretagne et les Bretons peuvent (ou doivent) se sentir concernés.

[…]

Si nous reconnaissons les problématiques de notre époque, nous devons avoir le courage de dire : nous avons besoin d’un changement ! L’Europe est appelée à réfléchir et à se demander si son immense patrimoine, imprégné de christianisme, appartient à un musée ou s’il est capable d’inspirer la culture et de donner ses trésors à toute l’humanité.

Vous êtes rassemblés pour affronter ensemble ces défis ouverts en Europe et pour porter à la lumière des témoignages d’une société civile qui travaille en réseau pour l’accueil et la solidarité envers les plus faibles et les plus défavorisés, pour construire des ponts, pour surmonter les conflits déclarés ou latents.

L’histoire de l’Europe est l’histoire d’une rencontre continue entre Ciel et terre : le Ciel indique l’ouverture au Transcendant, à Dieu, qui aPape François BZH toujours marqué l’homme européen ; la terre représente sa capacité pratique et concrète d’affronter situations et problèmes.

Vous aussi, Communautés et Mouvements chrétiens nés en Europe, vous êtes porteurs de multiples charismes, de dons de Dieu à mettre à la disposition de tous. « Ensemble pour l’Europe » est une force de cohésion dont l’objectif clair est de traduire les valeurs base du christianisme en réponse concrètes aux défis d’un continent en crise.

Votre style de vie se fonde sur l’amour réciproque vécu de façon radicalement évangélique. Une culture de la réciprocité signifie confronter ses idées, s’estimer, s’accueillir, se soutenir mutuellement. Elle signifie valoriser la variété des charismes de façon à converger vers l’unité et à l’enrichir. La présence du Christ parmi vous, transparente et tangible, est le témoignage qui pousse à croire.

Toute unité authentique vit de la richesse des diversités qui la composent – comme une famille qui est beaucoup plus unie lorsque chacun de ses membres peut être lui-même jusqu’au bout, sans crainte. Si l’Europe toute entière veut être une famille de peuples, qu’elle remette la personne au centre, qu’elle soit un continent ouvert et accueillant, qu’elle continue à réaliser des formes de coopération non seulement économique mais aussi sociale et culturelle.

Dieu porte toujours la nouveauté. Combien de fois l’avez-vous expérimenté dans votre vie ! Sommes-nous, encore aujourd’hui, ouverts à ses surprises ? Vous qui avez courageusement répondu à l’appel du Seigneur, vous êtes appelés à montrer la nouveauté qu’il porte dans la vie et à faire mûrir les fruits de l’Évangile. Ces fruits ont germé à partir des racines chrétiennes qui, depuis 2000 ans, nourrissent l’Europe. Vous porterez des fruits encore plus grands ! Maintenez la fraîcheur de vos charismes ; gardez vivant votre « Ensemble » et élargissez-le ! Faites en sorte que vos maisons, vos communautés et vos villes soient des laboratoires de communion, d’amitié et de fraternité capables d’intégrer, ouverts au monde entier.

Ensemble pour l’Europe ? Aujourd’hui il est plus nécessaire que jamais. Dans l’Europe de tant de nations, vous témoignez que nous sommes fils de l’unique Père et frères et sœurs entre nous. Vous êtes une semence précieuse d’espérance afin que l’Europe redécouvre sa vocation à contribuer à l’unité de tous.

 

(NDLR : Tout autant, la Bretagne est appelée à se demander « si son immense patrimoine, imprégné de christianisme, appartient à un musée ou s’il est capable d’inspirer la culture et de donner ses trésors à toute l’humanité. » Pour paraphraser le Pape, rappelons que l’histoire de la Bretagne est l’histoire d’une rencontre continue entre Ciel et terre : le Ciel indique l’ouverture au Transcendant, à Dieu, qui a toujours marqué l’homme breton ; la terre représente sa capacité pratique et concrète d’affronter situations et problèmes.

La Bretagne a donné de très nombreuses chapelles, joyaux patrimoniaux et oeuvres spirituelles d’une grandeur inestimable portant toute la foi de nos aïeux pour notre présent et plus encore pour préparer notre avenir. 

La Bretagne (grâce à tous les saints évangélisateurs venus d’Irlande, de Galles, de Cornouailles et d’Ecosse) a donné naissance à de très nombreuses congrégations et fourni plus de 12000 missionnaires à travers le monde rien qu’aux 19ème et 20ème siècles, missionnaires empreints d’une culture forte dans laquelle le christianisme s’est infusé pour ne former plus qu’un et montrant la fécondité de cette inculturation par ces nombreuses vocations.

Une prise de conscience et une véritable conversion au Christ de la part des Bretons, et c’est un véritable trésor que la Bretagne peut offrir à l’humanité, à commencer par le territoire breton lui-même, puis au-delà, comme nous l’ont montré nos saints fondateurs jusqu’à ceux de notre époque. Des saints qui n’étaient que des gens comme nous mais qui n’ont pas hésité à tout laisser pour s’en remettre au Christ et diffuser son message à travers le monde).

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

Replay de la messe du 15 août 2022 depuis Sainte Anne d’Auray.

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minEn ce lundi 15 août, l’Église fête l’Assomption de …

La Troménie de Marie au Pardon de Notre-Dame de Rumengol

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minRumengol est un sanctuaire diocésain dédié à la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.