Melrand. Nouvelle dégradation d’un édifice religieux

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

2358794_16282384-meldegradation-2col-20140106-m141a.jpgSamedi, une nouvelle dégradation a été constatée à Melrand, à quelques centaines de mètres de la chapelle de Saint-Rivalain. La main de la statue scellée dans la fontaine a, en effet, été endommagée. Une enquête est en cours.

Multiples actes depuis août

Ce nouvel acte de vandalisme s’ajoute aux diverses dégradations d’édifices religieux qui ont débuté dans la commune cet été. Au mois d’août, la croix de Mauricette a été détériorée, suivie des trois fontaines de Saint-Fiacre. En septembre, le calvaire principal du bourg de Melrand a été saccagé, de même que les deux statues de la Vierge et de Saint-Jean, descellées et projetées au sol. En décembre, c’est un incendie qui s’est déclaré dans la chapelle de Notre-Dame-du-Guelhouit, révélant que des objets de culte avaient été saccagés. Autant d’actions qui interrogent la population. La mairie s’inquiète, quant à elle, du coût que vont représenter toutes ces dégradations, les monuments endommagés appartenant à la collectivité.

Source : Le Télégramme, via Observatoire de la christianophobie

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

Rendez-vous au Breizh a gan le 5/12

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

LES PIERRES PARLENT de Dominique de Lafforest

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min Un « beau livre » de dessins …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *