Saints bretons à découvrir

[MONACO] Yann-Fañch Kemener chantera KAN AR BASION

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

Peu de paroisses accueille en cette Semaine Sainte le superbe trio composé de Yann-Fanch KEMENER (chant et harmonium), Aldo RIPOCHE (violoncelle baroque) et Damien COTTY (violoncelle baroque, viole de gambe) pour interpréter les chants de la Passion, et c’est bien dommage. Après Romillé (35) le 11 mars dernier, l’artiste ne sera pas en Bretagne mais à Monaco le jour de Pâques pour faire découvrir le magnifique répertoire de la Passion. Les paroisses pourraient certainement le programmer, car ces chants furent autrefois communs à l’ensemble de la basse Bretagne et ont perduré dans le centre Bretagne jusqu’à la fin du XXème siècle. Ils étaient dédiés à la Passion du Christ et étaient interprétés durant toute la Semaine Sainte, du dimanche des Rameaux jusqu’au soir du Jeudi Saint.
 Les trois artistes nous proposent ici une réinterprétation de ces chants, où se côtoieront la voix de Yann-Fanch Kemener, l’un des plus grands chanteurs de sa génération, collecteur et spécialiste de la gwerz, le violoncelle d’Aldo Ripoche et les violes de Damien Cotty, à la croisée des chemins de la musique populaire et de la musique savante.

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour. Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

Bernard Rio publie les « Hauts-lieux de l’Histoire de Bretagne »

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 minBernard Rio est un auteur prolifique, et chacun …

8 décembre : « Quel grand don d’avoir pour mère Marie Immaculée ! »

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minSur le chemin de l’Avent brille l’étoile de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *