Un nouveau cantique à Marie sur KAN ILIZ : « Misterieu lugernus »

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

L‘institution des Mystères Lumineux par le Saint pape Jean-Paul II en 2000 a pu poser problème. En effet, les mystères du Rosaire sont à l’origine calqués sur la récitation des psaumes. 150 psaumes équivalent à 150 au départ à 150 Ave Maria. Cependant, l’idée de méditer sur davantage de mystères de la vie du Christ ne peut que développer la dévotion  envers la Vierge et le Christ. En Bretagne comme en d’autres contrées, nous avons pour coutume de commenter chaque mystère par un chant, nous avons plusieurs cantiques pour cela. Un pour chaque mystère du Rosaire, et un pour le Rosaire en entier avec des subdivisions pour chaque mystère. Dans les deux cas, manquaient les Mystères Lumineux. Uisant er Rouz propose donc sur le site Kan Iliz un cantique pour ces mystères.

« On chante un refrain et un couplet entre la méditation de chaque mystère. nous dit-il. 

Alors que nous fêtons aujourd’hui le Coeur Immaculé de Marie, voilà ainsi un cantique nouveau, qui se chante sur l’air de O Mamm a garante, donc très facile à reprendre. A découvrir ici.

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

Rendez-vous au Breizh a gan le 5/12

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

LES PIERRES PARLENT de Dominique de Lafforest

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min Un « beau livre » de dessins …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *