Saints bretons à découvrir
Accueil > Actualités / Keleier > Offrez la BD “Keranna” en cadeau de 1ère communion ou de confirmation

Offrez la BD “Keranna” en cadeau de 1ère communion ou de confirmation

“Keranna, l’Histoire de Sainte Anne d’Auray”, c’est une bande-dessinée retraçant l’histoire de ce grand sanctuaire breton, mais évoquant aussi les autres lieux à travers la Bretagne et le monde. Une épopée historique pour tous les âges, et utilisant aussi la réalité augmentée, avec du contenu supplémentaire via une application.

Vous ne savez pas vraiment quoi offrir comme cadeau pour les 1ère communions, professions de foi et confirmations qui arrivent ces jours-ci. Voici une idée originale, enracinée et abordable, qui ravira vos enfants, filleuls et amis.

Une offre valable seulement jusqu’au 15 juin 2019 : 18.90€ port compris au lieu de 21.90€

Vous recevrez en plus un petit cadeau, glissé dans la BD. Pour commander, cliquez sur le bouton ci-dessous et laissez-vous guider.




>

Un soir d’août 1623, un paysan breton nommé Yvon Nicolazig voit dans sa chambre une vive lumière ainsi qu’une main tenant un flambeau de cire. Intrigué, Nicolazig suit ce flambeau qui le conduira dans la forêt de nombreuses nuits. Puis, un soir, il voit une dame mystérieuse qui lui déclare être Anne, la mère de Marie. Elle demande ainsi que soit réédifiée une chapelle en son nom, une chapelle qui avait été détruite plusieurs siècles auparavant.

C’est ainsi que commence l’histoire du sanctuaire de Sainte-Anne d’Auray, un lieu de pèlerinage important pour ces fervents catholiques que sont les Bretons.

Mais les apparitions de sainte Anne sont multiples dans le monde entier. Après tout, n’est-elle pas la «grand-mère »de tous les Chrétiens ?

Cette BD raconte à la fois l’histoire de la sainte patronne de la Bretagne et du lieu où elle s’est manifestée. Le scénario brosse un tableau très large de l’histoire de la Bretagne, de la France et de l’Europe au XVIIe siècle. C’est en effet l’époque où sainte Anne choisit son messager pour répandre son culte. Grâce à la foi d’Yvon Nicolazig, celui-ci se répandit bien au-delà du champ du Bocenno et est célébré de nos jours encore.

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

Des tags au mémorial de Sainte Anne d’Auray

Exclu Ar Gedour : le mémorial de Sainte Anne d’Auray, élevé en mémoire de tous …

13 mai : Notre-Dame du Roncier, fête double majeure (vetus ordo)

Le 8 septembre  de chaque année a lieu le pardon de Notre-Dame du Roncier, en …

2 Commentaires

  1. Y a t’il d’autres moyens de paiement que Paypal?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *