Saints bretons à découvrir

 » Comme il est pénible de voir tant de paroisses fermées ! »

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

Le Pape aujourd’hui, dans sa catéchèse du mercredi :

« Comme il est pénible de voir tant de paroisses fermées, alors sortons, allons à la rencontre des autres pour porter la lumière et la joie de notre foi. Il faut que nous sortions toujours avec l’amour et la tendresse de Dieu » déclarait le Pape devant plusieurs dizaines de milliers de personnes rassemblées Place Saint-Pierre, sous un très beau soleil après quelques jours de pluies. « Parce que Jésus, a expliqué le Pape, n’a pas de maison, sa maison ce sont les gens, et sa mission est d’ouvrir à tous les portes de Dieu, être la présence d’amour de Dieu ».

« Nous nous mettons à disposition nos mains, nos pieds, notre cœur, mais c’est Dieu qui les guide ». Et d’ajouter : « L’Eglise ne doit pas se contenter des 99 brebis, mais sortir de la bergerie pour aller retrouver la brebis perdue ». Un mot d’ordre donc : sortir de soi-même, aller à la rencontre des autres, vers les périphéries, vers ceux qui sont plus loin, qui ont besoin de consolation et de soutien, car pour le Pape François, il faut absolument porter cette présence de Jésus Miséricordieux.

La logique de la Croix n’est pas avant tout celle de la douleur et de la mort, mais celle du don de soi qui engendre la vie ». Cessons de vivre notre foi fatiguée et routinière, enfermée dans nos schémas qui finissent par fermer l’horizon de l’action créatrice de Dieu ». ! La Semaine Sainte, concluait le Pape, est un temps de grâce que le Seigneur nous donne pour ouvrir les portes de nos cœurs, de nos vies, de nos paroisses, de nos mouvements, de nos associations, et ‘sortir’ vers les autres pour leur apporter la lumière et la joie de notre foi. »

Et bien… tout est dit !

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Il anime aussi le site Kan Iliz (promotion du cantique breton). Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

Gouel Sant Erwan laouen d’an holl ! Belle fête de Saint Yves à tous !

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min Ce dimanche 19 mai 2024, même si …

Un appel au don pour restaurer Sainte Anne-la-Palud

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min Le passant ou le promeneur l’aura remarqué …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *