Saints bretons à découvrir

Pardon breton de saint Gwénolé pour les enfants à Landévennec le 1er mai

Photo EC / Ar Gedour (droits réservés)
Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

War intrudu bodad Feiz ha Sevenadur Eskopti Kemper ha Leon, ha Tad Abad Landeveneg, evel ar bloavezhioù tremenet, e vez pedet bugale ar c’hlasouù divyezhek ha Diwan da gemer perzh e Pardon Sant Gwenole, d’ar c’hentañ a viz Mae 2018, en Abati Landeveneg.

A l’initiative de la commission diocésaine Foi et culture bretonnes et du Père Abbé de Landévennec, comme chaque année les enfants des classes bilingues et de Diwan sont invités à participer au pardon de St Guénolé, le 1er mai 2018, à l’abbaye de Landévennec.

ProgrammeLandevennec

10h30 : Oferenn / Messe bilingue présidée par Monseigneur Robert Le Gall, archevêque de Toulouse, avec prise en charge des enfants pour la liturgie de la parole

12h00 : Pred / Pique-nique en famille

13h30 : C’hoariou evit ar vugale / Jeu de piste et ateliers pour les enfants de 3 à 11 ans (de la maternelle à la sixième) et les parents qui le souhaitent.

15h00 : Abadenn en iliz gant laz-kanañ Penn ar Bed / Concert de l’Ensemble choral du Bout du Monde (gratuit) Digoust

16h00 : Prosesion ha gousperoù / Procession et vêpres dans les ruines de l’ancienne Abbaye.

Cette invitation s’adresse aux enfants scolarisés en filières bilingue, mais les élèves des classes monolingues sont également les bienvenus les jeux et ateliers étant animés en breton et en français.

À propos du rédacteur Erwan Kermorvant

Erwan Kermorvant est père de famille. D'une plume acérée, il publie occasionnellement des articles sur Ar Gedour sur divers thèmes. Il assure aussi la veille rédactionnelle du blog et assure la mission de Community Manager du site.

Articles du même auteur

prière en breton à St Michel Archange

Pedenn da Sant Mikael / Prière en breton à St Michel

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min Gouel Sant Mikael eo lidet hiziv. Setu …

Buhez ar sant : Erwan

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minRiwal Kermarrec ha Yann-Herle Gourves o deus bet …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.