Saints bretons à découvrir

PORTRAITS DE BRETONS EN COLÈRE (in Paris-Match)

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

C’est dans le nouveau Paris-Match, à sortir en cette fin de semaine…. Quatre portraits de Bretons en colère, de Christian Troadec, maire de Carhaix, à Mgr Raymond Centène, évêque de Vannes, en passant par Bertrand D ou Yannick B., interviewés suite aux événements d’actualité en Bretagne et à cette prise de conscience bretonne face à l’adversité. Nous vous invitons à découvrir l’article et ces divers portraits dans la revue Paris-Match ou sur leur site. Mentionnons ce passage de Mgr Centène :  « Les bretons sont façonnés par des traditions et un attachement à une terre, cela a une résonance particulière pour le catalan que je suis. D’autre part, je pense qu’il est de ma responsabilité d’incarner ces valeurs, j’appelle les Bretons à manifester leur solidarité envers les travailleurs ». 


KW02_11_13BRETAGN2073

Monseigneur Centene© Kasia Wandyscz


Un soutien inattendu vient s’ajouter avec l’appel des quatre évêques de la région. Face à la détresse des bretons et aux échauffourées de l’écotaxe, l’Eglise bretonne lance un appel à la solidarité et au calme. Monseigneur Centène, évêque de Vannes depuis 2005, va plus loin, en exprimant par un billet d’humeur son soutien à la détresse des travailleurs. Au-delà de la tradition religieuse de la Bretagne, il s’agit pour le religieux originaire de la Catalogne Française et fils de paysan, d’un devoir personnel de soutenir ces manifestants. « Les bretons sont façonnés par des traditions et un attachement à une terre, cela a une résonance particulière pour le catalan que je suis. D’autre part, je pense qu’il est de ma responsabilité d’incarner ces valeurs, j’appelle les Bretons à manifester leur solidarité envers les travailleurs » affirme l’évêque de 55 ans. Assis dans le salon de l’évêché dans son costume noir, l’homme à la barbe grise et foisonnante pèse ses mots. Il n’ira finalement pas à la manifestation de Quimper, après avoir demandé à son entourage un covoiturage, l’évêque laisse entendre que ce n’est peut-être pas sa place. 


Source : Paris-Match

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

[KERANNA] Oferenn e brezhoneg d’ar 5/02/23- Messe en breton (+ feuille téléchargeable)

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min Disul, d’ar 5 a viz C’hwevrer 2023 …

Bilan 2022 des actions d’Ar Gedour et projets 2023

Amzer-lenn / Temps de lecture : 5 minAr Gedour fête cette année ses douze ans …

2 Commentaires

  1. Bonjour,
    La gauche et la droite qui se déchirent.
    Et tout ça à cause d’une fille qui s’appelle:
    « Miss Europe »
    http://www.youtube.com/watch?v=ETaAKkY5X68
    Pendant ce temps les ouvriers, employés etc etc…
    Ils se demandent comment ils seront broyés.
    Triste France….
    Cordialement
    DLD
    DLD Group
    http://www.dldgroup.fr

  2. bravo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *