Saints bretons à découvrir
Accueil > Culture / Sevenadur > Langue / Yezh > Des prières en breton sur le site du Diocèse de Quimper & Léon

Des prières en breton sur le site du Diocèse de Quimper & Léon

pedennou-e-brezhoneg

Vous pouvez actuellement retrouver sur le site du Diocèse de Quimper & Léon de nombreuses prières, psaumes et autres textes en breton pour l’année liturgique, via le lien suivant. La traduction en français est proposée, le tout pouvant être facilement “copié/collé” sur les livrets.

Nous en profitons aussi pour vous rappeler qu’il existe les 4 évangiles en breton, toujours sur le même site.

Bientôt, vous pourrez aussi y découvrir un travail important sur les cantiques bretons, basé sur les kantikoù proposés par le Minihi Levenez. Vous y retrouverez de nombreuses partitions, traductions et fichiers sonores, de manière à les utiliser dans la liturgie. Tous les kantikou pourront être recherchés, par nom, par mot (français ou breton), par catégories etc…. Ils seront aussi accessibles via www.kan-iliz.com, qui devient peu à peu (le travail étant assez long) une sorte de “google” du cantique breton, répertoriant les cantiques et prières en breton, et facilitant ainsi les recherches en fonction de critères donnés, pour un usage actuel dans la liturgie.

En attendant la disponibilité de ces cantiques sur le site du Diocèse de Quimper & Léon, vous pouvez télécharger le recueil diocésain Kantikou brezonek de 1946 (7Mo).

On trouvera aussi sur le lien suivant la liste des partitions sur feuilles volantes conservées en bibliothèque. Ces documents sont en général anciens, de la fin du XIXe siècle aux années 1950. En tête de liste les partitions classées par ordre de compositeurs puis les partitions anonymes. Sont repris le nom du compositeur, le titre du morceau, le parolier, l’éditeur, la date d’édition. Musiques sacrée et profane sont mêlées pour faciliter la recherche par compositeur. Certaines partitions sont téléchargeables.

Pour prier et chanter Dieu en breton, d’autres sites possèdent des ressources intéressantes :

  • Le site du Minihi Levenez propose une liste alphabétique de cantiques (en cours d’élaboration), permettant d’avoir les paroles et traductions de ces cantiques.
  • Le site d’Emglev an Tiegezhioù propose catéchisme, prières, psaume, bible… le tout en breton
  • Le blog “Feiz & Breizh, avec des prières en breton.
  • Ar Gedour, dans sa rubrique “nourriture spirituelle”, propose des prières diverses, que vous pouvez aussi retrouver sur Kan Iliz.

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

Sainte Anne

Pedomp Santez Anna, patromez ar Vretoned !

Nous fêtons aujourd’hui Sainte Anne, patronne des Bretons. Gouel laouen d’ar Vretoned ! Pedomb evit …

Sainte anne 3D bis

Ur c’houlaouenn evit Santez Anna / une bougie pour Sainte Anne

Inondez la Bretagne de lumière et de prières pour la fête de Sainte Anne.  Le …

3 Commentaires

  1. Bonjour,
    je me tourne vers vous car je ne sais pas comment procéder : un vieille amie de la famille vient de décéder. Elle était très croyante et souhaitait avoir une messe en breton après sa mort. Quoique originaire de Poullaouen, elle a fini ses jours dans une clinique du sud de la France, où elle a été incinérée.
    Est-il possible de joindre une prière pour elle dans une prochaine messe en breton ?
    Bien entendu, je participerai à la quête de cette messe, par courrier si je ne peux me déplacer (je suis enseignante en région parisienne).
    Je vous remercie si vous prenez le temps de me répondre, afin que je puisse organiser l’une des dernières volontés de cette amie.
    Très cordialement
    Anne Quémener Agnès

  2. dominique de Lafforest

    oh je vais prier…saint Thudec, pour cette personne que je ne connais pas ! Mais dans la messe que je célèbre à New York, je présenterai son âme (et la vôtre) au Père des miséricorde par son Fils, notre Sauveur.
    Pouvez-vous me donner le prénom de cette compatriote ?
    Doue d’he fardono !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *