Saints bretons à découvrir

Langue / Yezh

“En faisant la promotion des langues régionales, c’est l’Humanité tout entière que l’on sert” (Gaid Evenou)

«Préserver les langues régionales est un enjeu de biodiversité et de sauvegarde du patrimoine de l’Humanité» À l’heure historique où, au terme de vifs débats, la proposition de loi relative à la protection patrimoniale des langues régionales et à leur promotion, portée par le député breton Paul Molac, vient d’être …

Lire la suite / gouzout hiroc'h »

Pourquoi parler de langue régionale ou minoritaire peut être problématique

En 2016, j’écrivais que dans un pays qui se targue d’être ouvert, où tout le monde appelle à la tolérance, on voit que l’ouverture n’est souvent qu’en sens unique et que cette tolérance n’est pas applicable aux langues dites régionales. Ladite tolérance, cache-sexe d’un suprémacisme linguistique problématique, rejetant ces langues …

Lire la suite / gouzout hiroc'h »

UNIS POUR LA LANGUE BRETONNE : manifestation le 13 mars 2021 à Quimper

Une manifestation pour défendre la langue bretonne est prévue ce samedi 13 mars à Quimper. Dans un communiqué commun, Diwan, Div Yezh Breizh, Kelennomp !, Divaskell (nouvelle fédération des parents de l’enseignement bilingue catholique) et Kevre Breizh appellent « toutes les personnes attachées à la transmission de la langue et …

Lire la suite / gouzout hiroc'h »

Mise en ligne de la revue “La Bretagne Linguistique”

gwenn ha du

La Bretagne Linguistique est une revue éditée par le CRBC depuis 1985. Créée par Jean Le Dû (récemment décédé) et Yves Le Berre, dirigée depuis plusieurs années par Nelly Blanchard & Mannaig Thomas, La Bretagne Linguistique est un carrefour intellectuel incontournable où se croisent et où débattent dialectologues, linguistes, sociolinguistes …

Lire la suite / gouzout hiroc'h »

Des mariages forcés des communes à la francisation des noms de lieux : un même combat !

Les médias relaient ces jours-ci l’appel de la centaine d’artistes, d’auteurs et personnalités diverses bretonnes, après que Telgruc ou Pleyben aient décidé de franciser des noms de rues ou que La Poste ait argué la brittophobie de ses machines qui refusent de reconnaître les adresses e brezhoneg. Au moment où …

Lire la suite / gouzout hiroc'h »