Saints bretons à découvrir

[QUINTIN] Le Pardon de ND de Délivrance vécu en confinement

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 min

Nous évoquions récemment avec certains de nos collaborateurs l’avenir des pardons qui débutent en cette période de confinement. Il plane le danger de laisser nos chapelles fermées, de ne pas célébrer, de se dire que c’est inutile car l’assemblée ne sera pas au rendez-vous. Pour nous, il est essentiel de continuer à célébrer ces pardons, non seulement pour continuer cette tradition, mais bien évidemment pour se placer plus que jamais sous la protection des saints vénérés durant ces pardons.

Il n’est pas question de laisser de côté la nécessaire prévention, mais il peut y avoir des solutions pour que ces pardons puissent toutefois se dérouler, au moins sur la messe et la supplique au saint concerné, en lui confiant la communauté.

Sur cette ligne, nous souhaitons donc souligner une initiative sur le diocèse de Saint-Brieuc & Tréguier et qui à notre sens doit servir d’exemple pour les pardons à venir qui ne pourraient pas accueillir les pèlerins : le curé de la communauté pastorale du secteur de Quintin-Ploeuc-Plaintel vient ainsi de publier un communiqué concernant le pardon de Notre-Dame de Délivrance, à Quintin.  Le Pardon à la Vierge Marie sous le vocable « Notre-Dame de Délivrance » a lieu chaque année le deuxième dimanche de mai et s’enracine dans une histoire ancienne, datant de 1252. Nous vous invitons à découvrir cette histoire sur le site de la paroisse.

Christ est ressuscité ! Alléluia ! Alléluia !

Cher(e)s paroissien(ne)s et cher(e)s ami(e)s de ND de délivrance,

Depuis plusieurs décennies, la tradition se perpétue au mois de Mai à Quintin avec la célébration du pardon de Notre Dame de délivrance. C’est un moment de ferveur spirituelle et de dévotion à Notre Dame qui rassemble une foule considérable de personnes. Cette année le pardon était prévu pour avoir lieu au week-end du 09-10 Mai. Je remercie tous ceux qui étaient impliqués dans l’organisation et étaient déjà à la tâche pour la réussite de ce grand événement. Mais les circonstances actuelles et les mesures de confinement y afférentes viennent tout changer et nous obligent à célébrer le pardon de façon particulière cette année.

Je viens donc vous annoncer que la célébration grand public n’aura pas lieu mais une messe réduite aux célébrants sera célébrée le dimanche 10 Mai à 10h00 à la basilique.

Au cours de cette célébration on priera pour les malades et à toutes les intentions de prière qui parviendront à la basilique. Les cloches de la basilique vont sonner à la volée à l’issue de la célébration en l’honneur de Notre Dame.

Dès que le confinement sera totalement levé et les rassemblements à nouveau autorisés, on procédera à la vénération de la relique. Vous serez informés en son temps.

Gardons l’espérance chers frères et sœurs et continuons de prier Notre Dame pour une sortie de crise.

Père Serge.

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

[KERANNA] Oferenn e brezhoneg d’ar 5/02/23- Messe en breton (+ feuille téléchargeable)

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min Disul, d’ar 5 a viz C’hwevrer 2023 …

Bilan 2022 des actions d’Ar Gedour et projets 2023

Amzer-lenn / Temps de lecture : 5 minAr Gedour fête cette année ses douze ans …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *