Saints bretons à découvrir

RDV le 4 juillet pour le pardon de St Gildas-des-Bois

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

La 7e édition du Pardon de St Gildas-des-Bois aura lieu dimanche 4 juillet. Cet événement, ressuscité par le dynamique Père Mickaël Brétéché, attire chaque année beaucoup de monde. Cette année, étant donné la situation sanitaire, il se déroulera dans le jardin de la cure, en mode restreint. Le contexte sanitaire n’est pas encore complètement libéré et de plus des travaux sont en cours place de l’Abbatiale.

Par ailleurs, ce premier week-end de juillet sonnera le début des festivités au sein de la Congrégation religieuse qui fêtera ses 200 ans d’existence, en présence de l’évêque de Nantes, Monseigneur Laurent Percerou. Dès lors, après l’office célébré dans l’abbatiale à 10 h 30, la procession des bannières emmenée par le bagad Hentou Breiz sera quelque peu réduite et ne traversera pas comme à l’habitude l’intérieur de la communauté religieuse mais se dirigera directement vers les jardins du presbytère.

Puis, commencera la partie festive. Dans un lieu certes restreint par rapport aux premières éditions qui se déroulaient sur la place, « mais cette plus grande unité de lieu, à l’image de l’an dernier, nous a offert une autre ambiance et une meilleure union », estime le père Bretéché. Notamment, à l’occasion du repas galette-saucisse « dans le jardin, qui se prête très bien à ce style de festivités », renchérit le père Mickaël.

Ensuite, place aux jeux bretons comme le traditionnel « baz yod », un court bâton entre deux partenaires assis par terre, face à face, pour arracher le bâton à l’adversaire ou encore tirer celui-ci vers soi. Ou la pesée du panier garni qui offre droit à divers lots, sans oublier les jeux bretons en bois pour les enfants. Le tout au son de la musique bretonne du fest deiz, animé par le groupe Gween Rouët et d’autres sonneurs locaux et régionaux. La fin des festivités sonnera à 19 h.

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

28 a viz Gouere : SANT SAMZUN, ESKOB.

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minSant Samzun a zo bel ganet war-dro 480 …

Tentez de gagner des places pour le son et lumière de Sainte Anne d’Auray

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minOn vous l’annonce dès aujourd’hui : Ar Gedour …

Un commentaire

  1. Dominique de Lafforest

    bravo au Père mickaël ! ma prière vous accompagnera à Saint-Gildas des Bois !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *