Saints bretons à découvrir

SIBIRIL : 3 statues restaurées sont de retour dans l’église

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

sibiril.jpgTrois statues, en bois polychrome viennent de réintégrer l’église Saint-Pierre, après restauration. Elles représentant la Vierge à l’Enfant, datant du XIV e siècle, Sainte-Catherine, du XV e et, plus récente, Saint-Jean, sculptée au XVII e siècle, figurant à l’inventaire des monuments historiques, depuis leur classement en 1992.

Ces statues, recensées comme biens communaux figurent, depuis 2010, suite à la démarche entreprise par Avel-Goz Sibirill, à l’inventaire des bien regroupés dans l’église paroissiale. Ces trésors du patrimoine ont été préalablement sécurisés, avec l’aval du conseil général du Finistère, avant d’être nettoyées.

C’est Martine le Berre, conseiller municipal, qui a conduit et fait aboutir le dossier en vue d’obtenir une autorisation et le financement nécessaire pour la restauration.

Cette autorisation obtenue, les travaux ont été confiés à l’atelier régional de restauration implanté dans une annexe du château de Kerguehennec, en Bignan (Morbihan). Montant de la facture : 4 500 € hors taxes.

Les trois statues bénéficient désormais de socles en chêne traité, en harmonie avec leurs dimensions. Elles ont recouvré leurs teintes originelles, et sont protégées par un vernis spécial.

Avel-Goz Sibirill a entrepris, par ailleurs, une action visant à créer une vitrine sécurisée dans l’église Saint-Pierre, qui abriterait et mettrait en valeur le reliquaire de Saint-Maudez, daté de 1447, ouvrage d’une qualité exceptionnelle, en argent massif et étain, ainsi qu’un calice, en argent doré, du milieu du XV e siècle, classés monuments historiques depuis 1995.

Source : Ouest France

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Il anime aussi le site Kan Iliz (promotion du cantique breton). Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

Un appel au don pour restaurer Sainte Anne-la-Palud

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min Le passant ou le promeneur l’aura remarqué …

Le 13 mai 1645 disparaissait Yvon Nicolazic

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min Le 13 mai, c’est la Fête de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *