Saints bretons à découvrir

Spered ar yezh: An Tad Yann Guenegan, beleg ha soner / Le père Guenegan, prêtre et sonneur.

Si, par exemple, l’abbé Marcel Blanchard est connu dans le Morbihan comme membre essentiel de la Kerlenn Pondi à la suite de l’abbé Le Teuff, fondateur du cercle, d’autres prêtres sont aussi impliqués dans la culture bretonne depuis longtemps.

France Bleu Breizh Izel dresse ainsi le tableau du Père Guénégan, prêtre et sonneur, créateur de 3 bagadoù dans le Finistère, à Poudergat, Combrit et Plomodiern.

C’est une belle chose que de remettre en avant ces figures, pour les nouvelles générations de sonneurs qui ne connaissent pas souvent ce qu’ils doivent à leurs anciens, et notamment à des recteurs comme ceux-ci.

Une interview en breton à retrouver sur ce lien.

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

Le magazine “Bretons” consacre un article aux chapelles : quelques précisions

Après Le Peuple Breton qui avait dans l’un de ces articles, relayé la légende tenace …

“Main basse sur la Vallée des Saints”, le nouveau livre de Philippe Abjean

Il y a de ces ouvrages qui marquent un temps et laissent une trace dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *