Saints bretons à découvrir

Testament spirituel de Mgr Madec & homélie de Mgr Centène

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

testament mgr madec,homélie mgr centène obseques mgr madec

Cliquez sur l’image ci-contre pour pouvoir la lire. 

Retrouvez aussi l’Homélie de Mgr Centène lors des obsèques de Mgr Madec à Ste Anne d’Auray le 8/02

« Ceux qui nous disent que la foi, fut-elle grosse comme un grain de sénevé, permet de transporter des montagnes, nous auraient permis de dire, avec son ancien vicaire général, que « la foi de Mgr Madec était de granit comme sa Bretagne natale », lui que ses diocésains avaient gentiment surnommé « Le Menhir Breton » ».

« Nommé évêque de Toulon, son premier acte a été de rouvrir le séminaire diocésain dans lequel il a lui-même enseigné jusqu’à l’âge de soixante-dix ans. Il justifiait sa décision par la remarque suivante : « je crois en l’avenir des vocations sacerdotales et religieuses parce que je crois en l’Eglise et au Seigneur de l’Eglise.»

« Pour lui, le sacerdoce ministériel était la pierre d’angle de l’avenir de l’Eglise. Connaissant bien les jeunes générations, il n’hésitait pas à confier à un journaliste qui l’interrogeait : « il vaut mieux pécher par miséricorde que par dureté. Si vous n’acceptez que les candidats parfaits, vous n’aurez personne.»

Notons aussi ce passage de l’homélie ou Mgr Centène rappelle que Mgr Madec « s’était réjouis de l’ouverture du Foyer Jean-Paul II et de la propédeutique et [le] pressait aussi d’ouvrir un séminaire diocésain. Persuadé qu’il n’y aurait qu’un seul troupeau et un seul Pasteur, il avait sauvé beaucoup de vocations en aidant de  nombreux jeunes à entrer dans l’unité de l’Eglise alors qu’ils risquaient de se perdre dans des voies sans issues. » Et si ce souhait de Mgr Madec de voir un séminaire diocésain rouvrir à Vannes devenait, par son intercession, une réalité boostant la formation de ceux qui seront au service de l’Eglise de Bretagne ? 

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour. Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

crepes chandeleur

CHANDELEUR : de la fête druidique d’Imbolc à la Présentation de Jésus au Temple

Amzer-lenn / Temps de lecture : 5 minEn ce 2 février, nous fêtons la Présentation …

[KERANNA] Oferenn e brezhoneg d’ar 5/02/23- Messe en breton (+ feuille téléchargeable)

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min Disul, d’ar 5 a viz C’hwevrer 2023 …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *