Saints bretons à découvrir

TRO BREIZ 2020 : CE N’EST QUE PARTIE REMISE ! (par Philippe Abjean)

Tro BreizRennes aujourd’hui samedi 1er août ! C’était l’objectif et nous aurions dû être accueilli dans la joie par Mgr d’Ornellas et Mgr Joly. Le Tro Breiz 2020 se voulait historique en débordant exceptionnellement des frontières des sept évêchés. Avec Nantes en ligne d’horizon l’année suivante, réaffirmant ainsi, si besoin en était, l’ardente obligation de retrouver une Bretagne à cinq départements… Avec l’aide de Saint Melaine et de Saint Clair.

Puissiez-vous avoir saisi cette occasion pour aller à la rencontre de vous-même, à la recherche de l’étincelle d’absolu qui vous constitue !

Contre toute attente, c’est la pandémie qui s’est faite historique et notre longue marche vers les deux capitales, administrative et historique, n’est que partie remise. Notre pèlerinage, cette fois-ci, s’est fait intérieur. Et la route, au plus profond de chacun de nous, n’a pas forcément été moins longue. Puissiez-vous avoir saisi cette occasion pour aller à la rencontre de vous-même, à la recherche de l’étincelle d’absolu qui vous constitue ! Ce chemin intérieur n’a pas été tracé à l’avance. Il vous a été donné de l’emprunter en liberté.  Certes, nous n’aurons pas connu les rencontres sur les chemins, les joies des retrouvailles ou des simples échanges. Mais le Tro Breiz 2021 sera attendu avec plus d’impatience encore.

La pandémie passera. Le Tro Breiz reviendra. Et, tous ensemble, nous serons en première ligne en juillet 2021 pour affirmer, dans les moments difficiles que traversent l’Église et le pays, notre fidélité bretonne et notre ferveur missionnaire renouvelée.

Avec cette certitude nous retrouver bientôt sur nos chemins de cathédrale en cathédrale, que Notre-Dame du Tro Breiz et les Saints de Bretagne vous protègent et conservent en vous l’Espérance !

À propos du rédacteur Redaction

Les articles publiés sous le nom "rédaction" proviennent de contributeurs occasionnels dont les noms sont publiés en corps de texte s'ils le souhaitent.

Articles du même auteur

job an irien

Réflexion de Job sur les épidémies passées… : Kleñved-red / Epidémie

Tad Job an Irien (les articles de Job an Irien sont publiés sur Ar Gedour …

Nous avons rencontré l’ennemi, et c’est nous (par Ronan Le Coadic)

En soixante ans – des années 1950 aux années 2010 –, le nombre des locuteurs …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *