Saints bretons à découvrir

Un millier de pèlerins …. et un bagad pour l’édition 2021 de Feiz e Breizh

Amzer-lenn / Temps de lecture : 4 min

Plus de 300 personnes ont péleriné les samedi 25 et dimanche 26 septembre 2021, à l’occasion de la 4e édition du pèlerinage « Feiz e Breizh » et plus de 1 100 fidèles rassemblés pour la messe de clôture à Sainte-Anne-d’Auray 

Photo Ar Gedour (DR)

En attendant notre retour plus personnel, nos photos et vidéos, voici le communiqué des organisateurs, que nous avons complété.

Dimanche 26 septembre, en la basilique Sainte-Anne d’Auray, plus de 1 100 fidèles assistèrent à la messe pontificale, célébrée selon le Missel de Saint Pie V, présidée par Dom Louis-Marie de Geyer d’Orth, Père Abbé de l’Abbaye Sainte-Madeleine du Barroux, pour clôturer la quatrième édition du « Pèlerinage pour la Bretagne » organisé par l’association « Feiz e Breizh ». 

Ils étaient plus de 300 marcheurs partis la veille de Guénin. Bébés en poussette, enfants, adolescents, scouts, étudiants, jeunes professionnels, parents ou grands-parents, ils s’étaient constitués en chapitres de Vannes, de Lorient, de Quimper, de Brest, de Saint-Brieuc, de Rennes, de Nantes et de l’extérieur de la Bretagne. 

Photo FeB (DR)

Le pèlerinage s’est tenu en dépit du difficile contexte sanitaire que connaît notre pays. Deux jours durant, les pélerins chantèrent des cantiques bretons et égrenèrent leur chapelet, sous un soleil timide, bravant parfois une pluie fine, afin de demander des grâces pour leur pays, pour l’Eglise, pour leurs familles et pour eux-mêmes. 

Un pèlerinage enraciné

Le thème du pèlerinage « Les saints protecteurs » les fit invoquer successivement le moine saint Fiacre et l’ermite saint Herbot.

Comme au temps des anciens pardons, une veillée mémorable acheva la journée de samedi au bivouac à Bieuzy-Lanvaux, avec feu de camp, vie de saint, jeux de force et chants à danser. Après la prière du soir et le Salut du Saint-Sacrement, une adoration nocturne fut proposée jusqu’à l’aube dans la chapelle du prieuré Notre-Dame de Fatima.  

Dimanche en début d’après-midi, l’arrivée des pélerins à Sainte-Anne d’Auray a été accompagnée par un bagad composé de 40 sonneurs, qui ont porté par leur musique la procession d’entrée de la messe pontificale et ont pris part à la procession de sortie, ancrant ainsi le pèlerinage dans les traditions bretonnes. 

Ce bagad chretien, projet soutenu activement par Ar Gedour, rassemble des sonneurs venus de divers horizons, des bagadoù scouts St Patrick et Tri Bleiz en passant par des anciens de Bleimor et d’individuels, parfois issus d’autres bagadoù.

Photo Ar Gedour / Cinéternité (DR)

Dans son homélie, le Père Abbé du Barroux a appelé les pélerins à chercher la véritable source de la saintété, qui vient de Dieu seul. S’exprimant sur la sainteté, Dom Louis-Marie a fait le lien avec les trois piliers du pèlerinage Mission, Tradition et Patrimoine : « Je vous félicite tous du fond du cœur de votre piété filiale bretonne, de votre fidélité joyeuse aux saintes traditions, qui ne sont pas comme certains le disent une nostalgie du passé, mais une piété filiale qui veut garder le sens du sacré ». 

Réécoutez l’homélie ci-dessous :

Une dizaine de religieux accompagnaient la colonne des pèlerins : prêtres du diocèse de Vannes, prêtres de la Fraternité Saint-Pierre, chanoines de l’Institut du Christ-Roi, prêtres de l’Institut du Bon Pasteur, Pères du Couvent des Dominicains de Chéméré-le-Roi, religieuses de la Famille Missionnaire de Notre-Dame installées au Vincin près de Vannes, sœurs de la communauté des Coopérateurs Paroissiaux du Christ Roi de Bieuzy-Lanvaux. 

Photo FeB (DR)

Une organisation reposant sur 15 personnes

L’organisation du pèlerinage repose sur 15 personnes membres de l’association qui travaillent toute l’année à l’organisation de ce rassemblement et autour des 2 jours du pèlerinage, ce sont près de 50 bénévoles qui s’activent pour fluidifier les rouages. 

La cinquième édition du pèlerinage « Feiz e Breizh » se déroulera les samedi 24 et dimanche 25 septembre 2022 ! 

Intron santez Anna, pedit evidomp ! Madame sainte Anne, priez pour nous !

En attendant nos photos et vidéos du pèlerinage Feiz e Breizh, si vois appréciez notre oeuvre pour Dieu et la Bretagne,  pouvez aussi nous soutenir par un don, même modique. Cela nous permet de développer nos actions, comme par exemple le développement du bagad chrétien que vous avez découvert lors de cette édition 2021 du pèlerinage et que vous aurez l’occasion de croiser sur d’autres événements. Pour nous aider, cliquez sur ce lien. 

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

« Traou Kozh », ou à la découverte des curiosités populaires de la Bretagne ancienne (de Korantin Denis)

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minIl y a quelques semaines, Korantin Denis, avec …

« Kas », le nouveau CD du Bagad Kemper

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min Nous en avions rapidement parlé cet été. …

Un commentaire

  1. Brav !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *