Saints bretons à découvrir

Victimae Paschali laudes, la séquence pascale (+ vidéo à ND de Paris)

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

Avec un jour d’avance, nous vous proposons de nous pencher sur le Victimae Paschali Laudes, avec une vidéo (ci-desssus) reprenant cette séquence pascale en la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Cette hymne pascale prend sa place dans la liturgie du dimanche de Pâques (et de la Semaine in Albis – celle qui suit Pâques- jusqu’au dimanche de Quasimodo), comme séquence chantée juste avant l’acclamation de l’Evangile. Malheureusement, bien des paroisses s’affranchissent de cet élément, alors même qu’il doit être chanté et alors même que le N° 64 de la Présentation Générale du Missel Romain dit que « la séquence, qui est facultative sauf aux jours de Pâques et de la Pentecôte, est chantée avant l’Alléluia ».

Les paroles sont attribuées Wipon de Bourgogne (995-1048), chapelain de l’empereur germanique Konrad III. Elles ont été traduites en breton vannetais par le Chanoine Le Priellec et révisées pour Kan Iliz par Uisant ar Rouz. Cette version de Victimae Paschali é brehoneg se chante sur l’air de O Kristenion, kanamp get joé, qui est sur le ton d’un Noël ancien.

J’apprécie cet article : je vous aide.

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Il anime aussi le site Kan Iliz (promotion du cantique breton). Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

[KERANNA] 400 personnes au pèlerinage des Bretonnants

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 minCe dimanche 7 avril, venus des cinq départements, …

L’UBAPAR, 40 ans d’animation en milieu rural en Bretagne

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minD’an 20 a viz Ebrel 2024 e vo …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *