Saints bretons à découvrir
Accueil > Agenda / Deiziataer > [11 novembre] Un hommage aux sonneurs écossais tombés durant la Grande Guerre

[11 novembre] Un hommage aux sonneurs écossais tombés durant la Grande Guerre

Le 11 novembre voit son lot de commémorations en ce centenaire de l’armistice. Nous en avons relayé deux, qui auront lieu à Sainte Anne d’Auray. Dans les Monts d’Arrée, c’est un hommage original qui se déroulera, dimanche à 11 h, au Mont Saint-Michel de Brasparts. Des sonneurs d’aujourd’hui rendront hommage aux sonneurs écossais tombés lors de la Première Guerre mondiale.

 

À l’occasion du centenaire de l’armistice de la Première Guerre mondiale, un hommage musical à la cornemuse sera rendu le dimanche 11 novembre à 11 h, aux 2 000 pipers ou sonneurs de cornemuse écossais tombés durant ce conflit mondial.

 

Collège de Glasgow

Cette initiative est lancée par le Collège of Piping de Glasgow, un haut-lieu de l’enseignement du bag-pipe écossais. Durant le conflit de 1914-1918, les pipers écossais étaient les premiers à sortir des tranchées pour donner du courage aux combattants.

Le College of Piping de Glasgow propose un hommage planétaire aux pipers écossais et invite tous les musiciens à se mobiliser en interprétant ce jour-là, un air célèbre dans le répertoire des Highlands : When the battle is over (Quand la bataille est finie), que vous pouvez entendre dans la vidéo ci-dessus.

 

Broken Arms Pipe band

Des membres du Broken Arms Pipe band, composé de bretons amateurs de culture écossaise, rendront un vibrant hommage à la mémoire des joueurs de cornemuse écossais “mais aussi des sonneurs traditionnels bretons et plus généralement de tous les musiciens victimes de la Grande Guerre”, explique Gilles Troël, l’un des sonneurs de la formation.

L’hommage se déroulera près de la chapelle du mont Saint-Michel-de-Brasparts. Les sonneurs du Broken Arms Pipe Band invitent tous les sonneurs de cornemuse à venir les rejoindre dès 10 h 30 pour participer à l’hommage prévu à 11 h, heure officielle de la fin des combats en 1918.

Ils interpréteront l’incontournable When the battle is over puis d’autres airs de leur répertoire. Les participants inscrits à cette commémoration pourront recevoir un certificat officiel auprès du Collège of Piping. Le public est cordialement invité à assister à cet événement commémoratif particulièrement original.

 Contact : 06 81 52 63 65 pour les sonneurs de cornemuse qui souhaitent rejoindre le Broken Arms Pipe Band.

À propos du rédacteur Erwan Kermorvant

Erwan Kermorvant est père de famille. D'une plume acérée, il publie occasionnellement des articles sur Ar Gedour sur divers thèmes. Il assure aussi la veille rédactionnelle du blog et assure la mission de Community Manager du site.

Articles du même auteur

Ca s’est passé un 12 décembre

Le 12 décembre, c’est la fête de l’un des 7 saint fondateurs de la Bretagne …

L’album “Kanomp Noël” vient de sortir. Découvrez l’offre spéciale Ar Gedour !

Le CD bombarde & orgue du Duo Salaün-Broquet “KANOMP NOEL” dont nous vous avons déjà …

2 Commentaires

  1. dominique de lafforest

    belle initiative! Auprès de ce “haut-lieu”, chapelle bâtie pour que les bretons y montent prier ( et non briser des bouteilles et “tagger” la pierre) et prier MIKAEL, l’esprit qui livre bataille à celui des ténèbres, dont les ravages sont trop visibles dans les familles de 2018.
    Que ce “vibrant” hommage aux victimes de l’esprit démoniaque,auteur de la Guerre, réveille la foi au Christ Vainqueur sur “les terres désolées” !

  2. ERRATUM decet article
    When the battle is over signifie ” Quand la bataille est finie ” et non ” cessa ”
    Les airs suivants sont :
    Magersfontain ( guerre des boers en afrique du sud 1899)
    Heroes of Vittoria ( 1813 )

    [NDLR : correction effectuée]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *