Saints bretons à découvrir

[CARNOET] Près de 5000 personnes ont découvert Relikaer Vreizh

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

Le projet Relikaer Vreizh, mission d’été au pied de la Vallée des Saints, dont nous vous avons entretenu, vient de se terminer en ce dimanche de l’Assomption.

Une mission d’été au pied de la Vallée des Saints

Cette initiative fait suite à un constat concernant nombre de visiteurs de la Tossen Sant Weltaz qui peuvent se poser des questions essentielles sur les saints de Bretagne :

Non seulement ces visiteurs sont accueillis dans la chapelle St Gildas par des personnes formées, mais mieux : les saints viennent à leur rencontre, leurs reliques étant présentées à la vénération, la messe quotidienne étant aussi proposée.  Cette mission est désormais portée conjointement par Ar Gedour, Gouloù Breizh et Skol ar Pardonioù, avec le soutien du Diocèse de Saint-Brieuc & Tréguier.

Après la première édition dédiée à St Gildas en 2019, cette seconde édition était dédiée aux saints sauroctones, et une relique de saint Efflam avait été prêtée pour cet événement cultuel.

Une invitation à passer du visible à l’invisible

Au passage du porche de la chapelle, après avoir descendu quelques marches telle une plongée dans le mystère chrétien, le visiteur est saisi par tous les sens : changement de lumière par le filtre des vitraux, fond sonore à base de cantiques bretons, odeur d’encens en volute continue. Du bas de la nef, le chœur invite à le rejoindre avec son autel de pierre, image du Christ roc sur lequel se fonde l’Eglise et derrière une croix celtique en contre jour de trois baies vitrées qui, véritable puit de lumière, forment un bain de jour qui happe le regard.
Plongé dans cette atmosphère prémices du sacré chacun, touriste chrétien ou non se laisse guider soit par la simple curiosité honorée de panneaux informatifs, soit par son âme disposée à se laisser guider jusqu’à un reliquaire placé dans la chapelle nord pour prier.

5000 personnes découvrent Relikaer Vreizh

Des curieux, des personnes venant spécialement pour l’occasion, des gens plus ou moins loin de l’Eglise ou des catholiques pratiquants, voire des orthodoxes d’origine roumaine attachés aux saints bretons, nombreux sont donc ceux qui sont venus découvrir la chapelle et cette proposition. Près de 5000 personnes seront passées en deux semaines, confirmant l’importance d’une mission d’été sur ce lieu très fréquenté.

Ar Gedour, dont l’objet est aussi d’accompagner et d’aider à de telles initiatives, supporte financièrement l’organisation de Relikaer Vreizh, de la création des supports explicatifs (roll-ups, flyers) à la fourniture du matériel (projecteurs, drapés, …). Pour continuer ces actions, votre don est bienvenu. Cliquez ici pour faire un don à Ar Gedour

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

La Troménie de Marie au Pardon de Notre-Dame de Rumengol

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minRumengol est un sanctuaire diocésain dédié à la …

pardon de Kernascléden

Ne manquez pas le Pardon de Kernascléden les 14 et 15 août 2022

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minLe pardon de Kernascléden approche à grands pas. …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.