Saints bretons à découvrir
vierge marie

8 décembre : En cette fête de l’Immaculée Conception, découvrez des chants dédiés à la Vierge Marie

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 min

Le 8 décembre, l’Eglise catholique célèbre la fête de l’Immaculée Conception (AR WERC’HEZ GLORIUS VARI KROUET DINAMM). Pour ceux qui ne sauraient à quoi cela correspond, il s’agit du privilège selon lequel, en vertu d’une grâce exceptionnelle, la Vierge Marie est née préservée du péché originel. Le dogme de l’Immaculée conception a été proclamé par Pie IX en 1854. Le 8 décembre, des processions aux flambeaux sont organisées un peu partout , ou les fidèles sont aussi invités à illuminer leurs fenêtres de bougies, emboîtant le pas dans la tradition lyonnaise de la fête des lumières.

De nombreux cantiques à la Vierge Marie existent en breton, comme vous pouvez le découvrir sur le site Kan Iliz.

En ce jour de la solennité de l’Immaculée Conception, nous vous partageons cet Alma Redemptoris Mater, interprété par les Gedourion ar Mintin, ici en grégorien (enregistrement live). Cette antienne à la Sainte Vierge, Alma redemptoris Mater, est chantée aux complies ou aux saluts du Saint Sacrement pendant l’Avent et le temps de Noël jusqu’au 2 février. Les paroles sont attribuées au bienheureux Hermann Contract, moine allemand de l’abbaye bénédictine de Reichenau (1013-1054).

Il existe une version en breton unifié qui se chante sur l’air grégorien, et que vous pouvez trouver ici. Une autre en gwenedeg, dont nous n’avons pas encore d’enregistrement.

Voici aussi un autre cantique, dédié à la Sainte Vierge, utilisé plus spécifiquement pour les mariages. C’est en quelque sorte l’acte de consécration des nouveaux époux à la Vierge Marie.  Les paroles sont signées Le Dantec, et sont tirées de la  “Noce Bretonne”. Il est, à peu de chose près, sur le même air que Intron Varia Rostren (Rostrenen), air qui a aussi été repris par Alan Stivell sous le titre “Spered Hollvedel“. Enfin, il est repris pour certains passages de la messe, chantés par le prêtre.

Il est ici interprété par les Gedourion ar Mintin (2014)

Enfin voici ce traditionnel breton, repris ici par Yann-Fañch Kemener, dans son album Ar Baradoz, un cantique à reprendre à la prière du soir avec vos enfants. Les paroles sont de Mgr Jean- Marie Le Joubioux, (1806-1888)  natif de l’île d’Arz, condisciple de collège et ami d’Auguste Brizeux. Il devint vicaire général du diocèse de Vannes. Poête et historien, il écrivait aussi bien  en français qu’en breton. Il fut considéré en son temps comme “ambassadeur de Bretagne auprès du Saint Siège”. L’air est quant à lui issu du Barzaz Breizh (Penherêz Keroulas / l’héritière de Keroulas). Vous pouvez en retrouver les partitions sur le site Kan Iliz. 

 

C’hwi gwarez splann ar Gwerc’hezed,
mamm da Zoue, gwerc’hez bepred,
c’hwi eo an nor en neñv d’al lez,
hon goanag hag he levenez.
C’hwi lilienn en ur bod spern,
ha kenedusañ koulmig wenn,
diwar ar c’hef o kellidañ
evit hor gouli pareañ.
Tour dreist-diraez d’an Aerouant,
steredenn vat d’ar peñseant,
diouzh pep gwall-reuz hon diwallit
ha gant ho kouloù hon bleinit.
Ar falskredennoù hejit kuit,
diouzh ar bouktraezh hon distroit,
‘kreiz an tonnoù p’omp e brañsell
merkit dimp un hent diogel.
C’hwi hepken, diouzh ar c’hentañ lamm
a splann anterin ha dinamm ;
diouzh ardoù erezus an Naer
dieubit-ni, breutaerez taer.
D’ar Spered santel ha d’an Tad
ra vezo klod koulz ha d’ar Mab
ho karedonas c’hwi hep par
gant gras ur santelezh espar.

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

Saint yves lutèce

19 a viz Mae : Gouel SANT Erwan

Amzer-lenn / Temps de lecture : 7 minGouel laouen d’ar Vretoned ! Bonne fête à …

La messe de Requiem et les derniers hommages à l’abbé Blanchard

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minPrès de 600 personnes étaient présentes au sanctuaire …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.