AS-TU FAIT TA CRECHE ?

Amzer-lenn / Temps de lecture : 4 min

Nedeleg a-benn nebeut :  ret eo en em brientiñ, amzer an Azvent eo. Gouzout a rez petra eo Gouel Nedeleg, gouelet e vez abaoe kantvedoù – tost ugent – met er bloaz-mañ emaout o vont d’en em aberzhiñ d’an hengoun pe da reiñ bod d’an darvoud?

Nedeleg, ar Mesiaz a zeuio, met den ebet ne oar « nag an deiz, nag an eur ». Daoust hag-eñ e vi prest pe e risklfes bezañ souezhet? Rak an Aotrou, Roue ar rouaned ne zeu ket e neuz ar gloar evel m’en lavaromp amañ izel. Nann, an Aotrou, Doue ar C’hrouer, a zeuio e stumm souezhus ar muiañ, e gwander hag e dinac’hiezh an nevez-ganet ; dont a ra an Aotrou – a zo kreñvoc’h – d’en em gavout ganeomp en ur vezañ dindan dalc’h, paour ha noazhus.

Souezhus! Doue, evit gweladenniñ Mab-den, ne ra ket forzh penaos. Dont a ra e-kreiz buhez pep hini en em gav gant hor gwirvoud pemdeziek. Dont a ra da gejañ gant hor paourentez korf, psikologel, speredel ha speredel. En em bediñ a ra e ti pep hini ha n’eus ket anv da gerc’hat ul leti dezhañ. Pediñ a ra al lec’h ma kav plas.

Soñjet ‘teus e c’hallfe Doue pediñ ac’hanout?

____________________________________

Bientôt Noël, il faut se préparer, c’est le temps de l’Avent. Tu sais ce qu’est Noël, on le fête depuis des siècles, presque vingt, mais cette année vas tu te sacrifier aux traditions ou habiter l’événement ?

Noël, le Messie va venir, mais nul ne sait « ni le jour, ni l’heure ». Seras-tu prêt ou prends-tu le risque d’être surpris ? Car le Seigneur, le Roi des rois ne vient pas dans les apparences de la gloire telle que nous l’exprimons ici bas. Non, le Seigneur, le Dieu créateur, viendra sous la forme la plus surprenante, dans la faiblesse et l’innocence du nouveau-né ; le Seigneur qui est tout-puissant vient nous rejoindre en se faisant dépendant, pauvre et nu.

Surprenant ! Dieu, pour visiter l’Homme, ne fait pas de manières. Il vient au cœur de la vie de chacun à la rencontre de nos réalités quotidiennes. Il vient rejoindre nos pauvretés physiques, psychologiques, morales et spirituelles. Pour Lui pas besoin de faire du « chichi », il s’invite chez chacun et pas question de Lui chercher un hôtel (et surtout ne pas se préoccuper des étoiles car c’est Lui l’étoile du monde), il s’invite là où se trouve de la place.

As-tu imaginé que Dieu puisse s’inviter chez toi ? comme il le fit pour Zachée (Luc 19,1-10) or tu n’es pas moins digne que lui qui fut un collecteur d’impôts indélicat, mais lorsque Jésus lui a dit : « je dois aller chez toi », il courut ranger sa maison pour tout organiser. En effet il a compris que Dieu venait « là où il crèche ». Alors lui (Zachée), qui n’était pas sur la paille, s’est surpris à se vouloir honnête et généreux : « Voilà, je fais don aux pauvres de la moitié de mes biens, et si j’ai fait du tort à quelqu’un, je vais lui rendre quatre fois plus. » Oui Jésus vient sur la paille de notre désir de nous ressaisir, notre désir de faire le bien, de nous racheter et comme nous n’en avons pas la force seul, comme nous n’en avons pas vraiment les moyens, car ça nous mettrait sur la paille, c’est là, justement, que naît Jésus : dans notre pauvreté, notre indigence, notre impuissance à faire bien.

Cette année la crèche de Noël sera ton cœur ! Tu es « un âne », « un gros bœuf », pas de souci, Jésus les a côtoyé tout petit ; tu sens le crottin des erreurs quotidiennes, il suffit que tu retrousses les manches pour changer la paille de tes pauvretés (en agriculture spirituelle, la machine à remplacer la paille s’appelle la confession, ne l’oublie pas) ; tu es têtu et dur comme du roc, justement Jésus est venu dans une grotte, un trou dans un rocher ; tu n’es pas digne, penses-tu, et tu le regrettes : c’est justement les conditions nécessaires pour que Jésus te dise : « Aujourd’hui, il faut que je demeure chez toi ».

Alors, en ce temps de l’Avent, n’oublie pas de faire ta crèche !

À propos du rédacteur Tad Kristof

Tad Kristof a été ordonné prêtre en juin 2000. Il a exercé notamment en Afrique où il a créé "Tud a Vreizh" à Libreville. Passionné par la Bretagne, il contribuera à la dimension spirituelle d'Ar Gedour en répondant aux questions qui lui seront posées.

Articles du même auteur

3ème dimanche de l’Avent ! Gaudete !

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 minGaudete “soyez joyeux” ! Ces préparatifs à la …

Le véritable Avent, c’est attendre, se reculer et faire silence

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minQue de préoccupations en ces jours, que dis-je …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *