Saints bretons à découvrir
Accueil > Culture / Sevenadur > Chronique des Saints > Pedomp sant Jozef, gwarezour an Iliz hollvedel

Pedomp sant Jozef, gwarezour an Iliz hollvedel

Saint Joseph charpentier (vers 1642), Georges de La Tour.

Solennité de saint Joseph, époux de la bienheureuse Vierge Marie.

Il fut l’homme juste, issu de la famille de David, qui a servi de père au Fils de Dieu, le Christ Jésus, qui a voulu être appelé fils de Joseph et lui a été soumis comme un fils à son père. L’Église vénère d’une manière toute spéciale le patron que le Seigneur a établi sur toute sa famille.

“C’était un juste” selon l’évangile de saint Matthieu, chapitre 1, verset 19.

Les évangélistes ne nous ont conservé aucune parole de ce “juste”, le charpentier de Nazareth en Galilée, fiancé de Marie, la Mère de Dieu, époux aussi discret que fidèle et chaste. Père nourricier et éducateur de Dieu le Fils, devenu homme parmi les hommes de ce village, il le fait tout simplement.

L’ange lui avait dit: “Ne crains pas de prendre chez toi, Marie, ton épouse.” et Joseph prit chez lui Marie son épouse.
L’ange lui avait dit : “Lève-toi, prends l’enfant et sa mère” et Joseph se leva, prit l’enfant et sa mère et s’enfuit en Égypte.

Il est un vrai fils d’Abraham: il croit et fait ce que Dieu lui dit. Lorsque Jésus disparaît pendant trois jours lors du pèlerinage à Jérusalem, Joseph accompagne la quête de Marie: “Ton père et moi nous te cherchions.” Et Jésus, redescend à Nazareth, soumis à celui qui, sur terre, a autorité paternelle sur lui. Dieu savait à qui il confiait son Fils unique et sa Mère, à celui qui était l’homme le plus capable au monde d’être la parfaite image du Père .

Les Orientaux honorent saint Joseph depuis toujours. Les Latins l’ont méconnu longtemps. Prions-le sans hésiter. Il comble ceux qui le prient. Nous avons aujourd’hui une pensée particulière pour l’Oeuvre de St Joseph et tous ses membres, dont nous vous faisons découvrir les actions au fil de nos publications.

Nous vous partageons aussi le cantique breton “Sant Josef pried Mari”, interprété par la manécanterie de Lannion. Vous reconnaîtrez certainement le thème, arrangé d’après le traditionnel “Me gav hir an amzer”.

 

Voir aussi saint Joseph artisan, fêté le 1er mai.

Le 18 mars 2009, lors de son voyage en Afrique, Benoît XVI avait présidé les premières vêpres de la solennité de saint Joseph :

“A la foule et à ses disciples, Jésus déclare: Vous n’avez qu’un seul Père. Il n’est en effet de paternité que celle de Dieu le Père, l’unique Créateur du monde visible et invisible. Il a cependant été donné à l’homme, créé à l’image de Dieu, de participer à l’unique paternité de Dieu. Saint Joseph illustre cela d’une façon saisissante, lui qui est père sans avoir exercé une paternité charnelle. Il n’est pas le père biologique de Jésus dont Dieu seul est le Père, et pourtant il va exercer une paternité pleine et entière. Être père, c’est avant tout être serviteur de la vie et de la croissance. Saint Joseph a fait preuve, en ce sens, d’un grand dévouement. Pour le Christ, il a connu la persécution, l’exil et la pauvreté qui en découle…”.
… A tout moment, mais d’une façon particulière lorsque la fidélité est éprouvée, saint Joseph rappelle à chacun le sens et la valeur de ses engagements”… La vie de saint Joseph, vécue dans l’obéissance à la Parole, est un signe éloquent pour tous les disciples de Jésus qui aspirent à l’unité de l’Église. Son exemple nous incite à comprendre que c’est en se livrant pleinement à la volonté de Dieu que l’homme devient un ouvrier efficace du dessein de Dieu qui désire réunir les hommes en une seule famille, une seule assemblée, une seule Ecclesia”. (source: VIS 090319)

Il “est, dans l’histoire, l’homme qui a donné à Dieu la plus grande preuve de confiance”.
(Benoît XVI à Yaoundé le 19 mars 2009)

 

Pour découvrir une prière à St Joseph en breton, rdv sur ce lien.

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

[QUIMPER] Pardon de St Corentin le 16/12/2018

E vo lidet an oferenn e brezhoneg disul a zeu, d’ar 16 a viz kerzu, …

vierge marie

Alma Redemptoris Mater

En ce second dimanche de l’Avent et au lendemain de la solennité de l’Immaculée Conception, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *