Saints bretons à découvrir
Une statue de Nicolazic et Keriolet à la Vallée des Saints
Photo Ar Gedour - DR

Aujourd’hui 18 Juillet, nous fêtons saint GONERI.

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

Irlandais d’origine, le sage Goneri (ou Gonery) quitta le monde et tous ses biens, pour chercher une retraite dans la forêt de Bringuilly, voisine de Rohan, dans le diocèse de Vannes.

Alvand, seigneur de Noyal, fut irrité de ce que l’ermite, tout occupé à son office, ne répondait pas à son salut. Un seul homme plaida la cause du juste. L’intendant du cruel Alvand le dépeignit comme un prêtre de bon conseil, patient, de moeurs angéliques, toujours au travail, à la prière ou à la lecture, détaché de la terre et hospitalier.

Sans égard pour tant de droits au respect, le riche orgueilleux fit maltraiter le pauvre ermite par des serviteurs, qui ne le laissèrent que lorsqu’ils le crurent mort. La victime se vengea en fidèle disciple du Sauveur, guérit les domestiques et les convertit avec leur maître, par son inaltérable douceur.

En leur faisant connaître les vérités et les vertus évangéliques, il leur montra la voie qui mène à la félicité. Fuyant l’admiration qu’excitaient ses exemples et ses miracles, Goneri se retira auprès de saint Tugdual, à Plougrescant, sur la côte de Tréguier, et y passa le reste de ses jours dans la solitude et la pénitence. Il mourut le 18 Juillet, au VIe siècle.

La mère de saint Goneri est invoquée par le peuple de Plougrescant, sous le nom de sainte Libouban ou Elibouban.

Saint Goneri est un saint guérisseur : il soulage des fièvres et des angoisses.

La légende raconte que, chaque année, il rend visite à sa mère sur l’île de Loaven.

Source : « Vie des saints bretons » par S. Torquéau (à paraître – DR)

À propos du rédacteur Tad Stefan

Le Père Stéphane Torquéau est aumônier militaire. Spécialiste des langues anciennes celtes et nôroises, il a écrit de nombreux ouvrages dont "Les runes: histoire, symbolisme & étude", "L'ogham, écriture sacrée des Celtes", "Le Celtibère et le lépontique" ou encore "L'ermite et l'étoile" édité chez Ar Gedour.

Articles du même auteur

Aujourd’hui 21 Juillet, nous fêtons sainte Tréfine / Trifin

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minDans la première moitié du VIe siècle, Erech, …

vallée des saints

Aujourd’hui 19 Juillet, nous fêtons saint MADEN, Abbé.

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min Saint Goulven, ermite du Léon, s’associa un …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.