Saints bretons à découvrir
Accueil > Culture / Sevenadur > Le Bro Gozh chanté par de nombreux artistes bretons

Le Bro Gozh chanté par de nombreux artistes bretons

Alan Stivell, Gilles Servat, Tri Yann, Louis Capart, Soldat Louis, Renaud Detressan, Gwennyn, Clarisse Lavanant, Rozenn Talec, Cécile Corbel, chantent le Bro gozh ma zadoù, titre qui clôturera un album collectif dont la sortie est prévue en juin prochain.

L’album Breizh Eo Ma Bro marque un véritable hommage à la Bretagne et son patrimoine, où le respect de la terre, des traditions, des valeurs, se mêlent en musique de façon harmonieuse autour d’une direction artistique mélodieuse et poétique. Cet album s’apparente à un passage de témoin culturel entre les générations. Il comprend des reprises de titres bretons authentiques interprétés en duo voir en trio par des artistes, locaux pour la plupart.

Pour ce nouveau projet, expliquait Ouest-France en janvier dernier, le navigateur-explorateur brestois Olivier de Kersauson a été appelé afin d’être le fil rouge de l’aventure, par la lecture de courts textes. On l’entend ainsi égrener quelques commentaires entre les chansons : « Port Coton, c’est une complainte faite pour voix éraillée, corps cassés, fatigue de l’aube, désespoir du soir, nuit sans lune », raconte-t-il afin de présenter la chanson du même nom, interprétée de belle manière sur cet album, et en breton, par… Raphael et Gwennyn. Port Coton, comme ce lieu de Belle-Ile, a été écrite par Raphael pour le premier album de Zaz, en version française.

Les grands vétérans bretons sont au rendez-vous. Alan Stivell interprète son Brian Boru avec Laurent Voulzy. Dan Ar Braz chante Borders of Salt, accompagné par l’Orchestre de Bretagne. Les Tri Yann sont en duo avec Louis Capart sur Sein 1940, et avec Gwennyn pour Son ar Chistr. Et Gilles Servat apparaît dans Ar Soudarded zo Gwisket e Ruz, avec Rozenn Talec.

Miossec s’offre son Brest, en duo avec Jane Birkin.

« Le tonnerre de Brest, c’est pas seulement le juron du Capitaine Haddock, mais ce canon que l’on tirait lorsqu’un bagnard s’était évadé […]. Tous les chasseurs de primes se mettaient alors en route », rappelle Olivier de Kersauson.

Cécile Corbel reprend le Marie-Jeanne Gabrielle de Louis Capart. C’est une jolie interprétation de La mémoire et la mer que se partagent Renan Luce et Clarisse Lavanant au chant très aérien. La surprise, c’est Boulevard des Airs, impeccables dans Le bagad de Lann Bihoué avec… le bagad de Lann Bihoué.

Le premier extrait de cet album, à savoir l’hymne breton, traduit bien ces sentiments. Plusieurs générations de Bretons se retrouvent dans un même élan pour nous chanter leur terre. Dans ce chant, ils chantent “Breizh, douar ar Zent kozh”. Puisse cet album refaire prendre conscience à tous ceux qui l’écouteront que la Bretagne (et donc sa culture) s’enracine dans l’héritage de ces saints qui, à la suite du Christ, sont allés en mission et ont forgé l’âme de la Bretagne !


Single Disponible en télechargement : http://smarturl.it/BroGozh
et en streaming : http://smarturl.it/BroGozhS 

 

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

Départ Saint Pol-de-Léon - Photo Ar Gedour 2017

Revivez le Tro Breiz 2017 au jour le jour (Mise à jour du 22/08/2017)

Le tronçon 2017 ralliant Saint Pol-de-Léon à Tréguier faisant passer par des petits chemins et …

Grand Pardon de Sainte Anne-la-Palud ce week-end

Dans le Diocèse de Quimper et Léon, il existe de très nombreux pardons. Il en …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *