Saints bretons à découvrir

CHANTS DE NOEL : Adeste Fideles

ADESTE FIDELES

Adeste Fideles est une hymne chrétienne chantée lors du temps de Noël et traditionnellement attribué à saint Bonaventure. Son titre s’écrit parfois Peuple fidèle en français. Peuple fidèle est un nom donné à l’Église en tant qu’Épouse du Seigneur.
Les manuscrits du XVIIIe siècle créditent John Francis Wade, qui était un musicien britannique enseignant au Collège anglais de Douai, en France. Le chant parut notamment dans un essai de Samuel Webbe en 1782.
Le Portugais Marcus Antonius de Fonseca est parfois cité comme étant l’auteur de l’hymne à la chapelle portugaise de Londres. Vicente Novello était alors organiste et jouait le chant, surnommé l’hymne portugais. Novello croyait lui-même que John Reading était l’auteur véritable du chant.
Au Royaume-Uni, David Willcocks a fait paraître la partition la plus utilisée de l’hymne. En 1998, Céline Dion a chanté l’hymne dans son album These Are Special Times. Bradley Joseph joue un solo de piano de restitution sur son album de 2008 Classic Christmas. Bob Dylan le chante également sur son album de chants de Noël Christmas in the Heart (2009). Il chante le premier couplet en latin puis enchaîne en anglais. Andrea Bocelli en donne une superbe version dans son album Viaggio Italiano.

Adeste fideles læti triumphantes,
Venite, venite in Bethlehem.
Natum videte Regem angelorum.
Venite adoremus (ter)
Dominum.

En grege relicto humiles ad cunas,
Vocati pastores approperant,
Et nos ovanti gradu festinemus.
Venite adoremus (ter)
Dominum.

Æterni Parentis splendorem æternum,
Velatum sub carne videbimus,
Deum infantem pannis involutum.
Venite adoremus (ter)
Dominum.

Pro nobis egenum et fœno cubantem
Piis foveamus amplexibus ;
Sic nos amantem quis non redamaret ?
Venite adoremus (ter)
Dominum.

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

Lorient : le festival des cornemuses en 1972

8 août 1972 : une grande fête populaire bretonne, le Festival des cornemuses, se déroule …

Le Festival Interceltique n’a pas lieu cet année, mais qu’importe…

Ar Gedour vous propose tout au long de cette semaine de vous plonger dans une …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *