Saints bretons à découvrir
Accueil > Actualités / Keleier > “Chouans” : quand l’Histoire rejoint celle de l’Opéra-rock

“Chouans” : quand l’Histoire rejoint celle de l’Opéra-rock

alan simon

Alors que le 5 mai prochain aura lieu au Vendéspace de Mouilleron-le-Captif l’Opéra Rock “Chouans” d’Alan Simon, ce dernier livre une belle anecdote sur son profil Facebook, qu’il nous a aimablement autorisé à reprendre sur Ar Gedour :

Je ne suis pourtant pas un mystique mais là j’avoue que c’est assez troublant. Voilà je m’explique: Il y a deux ans, lorsque je commençais les esquisses de l’opéra rock “Chouans”; j’avais décidé de mettre le portrait de Henri de La Rochejaquelein en visuel de l’affiche. Ce jeune homme courageux prit la tête des armées Vendéennes à l’âge de 21 ans.

Son histoire marque d’une forte empreinte cette période de guerres fratricides. Son panache, son audace et son courage firent le tour du pays :” Si j’avance, suivez-moi , si je recule, tuez-moi ; si je meurs, vengez-moi !” disait ce jeune homme qui défendait avec forces vives ses convictions . Il fut tué à Nuaillé (49). Jusque là ..OK c’est l’histoire me direz vous . Certes . Mais l’histoire ne s’arrête pas là.

Le jeune homme possédait sur lui une vierge en ivoire et des reliques qui le ” protégeaient” durant ses combats en 1793. Le corps de la Rochejaquelein fut enseveli à la place même où il avait été atteint d’un coup mortel. Afin que son cadavre ne fût point identifié, le lieutenant-général Jean-Nicolas Stofflet lui enleva ses vêtements et lui taillada le visage à coups de sabre en sanglotant « J’ai perdu ce que j’avais de plus cher au monde» Puis les soldats royalistes remirent ses objets sacrés à sa famille .

120 ans plus tard ,le poète Théodore Botrel écrivit plusieurs textes qui racontaient l’histoire du jeune Henri. 
Ces textes devinrent très populaires au début du XX ème siècle. 
Pour remercier le poète Théodore Botrel les descendants de Henri de la Rochejaquelein lui offrirent ses fameux objets.

2018 , je propose à Renaud Detressan (auteur compositeur de Soldat Louis que j’affectionne) de rejoindre l’opéra rock . Renaud accepte avec plaisir . Nous fraternisons. Je suis heureux de son interprétation émouvante
(Renaud incarne Le général Vendéen Bonchamps qui exigea la liberté de 5000 républicains avant de mourir). Tout à coup Renaud me regarde et me dit :”C’est Henri de la Rochejaquelein sur ton affiche ? Tu sais j’ai ses objets sacrés à la maison . Il m’ont été transmis par mon grand père Théodore Botrel.” Pour être honnête, j’ai cru qu’il plaisantait . 
Renaud ramena alors une très vieille boite. Et là, je découvris les icônes spirituelles que le jeune Henri portait lors de ses derniers combats. 
J’ai suggéré à Renaud de remettre ses objets à l’historial de la Vendée . 
Ce qui je l’espère sera bientôt le cas ….après que la vierge du sieur Henri nous accompagne pour un dernier voyage le 5 mai 2018 au Vendéspace.

Voilà vous savez tout …Cela peut faire sourire mais cette étrange rencontre au delà du temps et de toutes convictions m’a beaucoup touché alors je partage.En tout cas merci Renaud ! Tu as mis du baume au coeur du “fou” que je suis! 
Merci Henri , Merci Théodore …

Le spectacle a lieu samedi prochain, et il reste aujourd’hui à peine 300 places.

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

Revivez la messe télévisée du Faouët et le reportage sur la place de la musique bretonne dans la liturgie

Disponible uniquement pendant 6 jours, retrouvez la messe télévisée qui a eu lieu ce dimanche …

jour du seigneur France 2

[LE FAOUET] L’équipe de France 2 est en place pour le Jour du Seigneur

Ca y est ! Les réglages sont en cours… Depuis hier, l’équipe de télévision composée …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *