Saints bretons à découvrir

[ESKOPTI KEMPER & LEON] La bibliothèque numérique dans LA CROIX

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

Nous en avions parlé en septembre 2015 : le journal La Croix y consacre un sujet aujourd’hui en publiant un bel article qui met en valeur le travail minutieux qui a donné lieu à la bibliothèque numérique du Diocèse de Quimper et Léon

« C’est un ouvrage unique. Le Bréviaire de Landerneau, de 1450, est désormais accessible sur Internet. Ce manuscrit, retrouvé à la paroisse Saint-Thomas de Landerneau (Finistère), fait partie des quelque 9 000 documents numérisés du patrimoine littéraire, historique ou artistique du diocèse de Quimper. Une première en France.

« L’aventure de la bibliothèque numérique a commencé en 2008, grâce à l’acquisition d’un banc de numérisation. Je souhaitais redonner vie à quelques-unes de nos 24 000 références bibliographiques. Comme le dit le P. dominicain Najeeb Michaeel de Mossoul, en Irak (1), “un manuscrit caché est un manuscrit mort. Une fois numérisé et exposé, il reprend vie” », commente Yann Celton, bibliothécaire diocésain. »

Pour lire la suite, rendez-vous ici

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

crepes chandeleur

CHANDELEUR : de la fête druidique d’Imbolc à la Présentation de Jésus au Temple

Amzer-lenn / Temps de lecture : 5 minEn ce 2 février, nous fêtons la Présentation …

[KERANNA] Oferenn e brezhoneg d’ar 5/02/23- Messe en breton (+ feuille téléchargeable)

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min Disul, d’ar 5 a viz C’hwevrer 2023 …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *