Saints bretons à découvrir

FETE DE LA LUMIERE à VANNES : un succès !

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

IMG-20121207-00477.jpg

De nos envoyés sur place :

« Celui qui fait la vérité ne se cache pas. Il n’a pas besoin de l’ombre ! «  Voici l’un des extraits de l’homélie de Mgr Centène, évêque de Vannes, à l’occasion de la Fête de la Lumière ressuscitée à Vannes. Il mentionnait ici le vote en catimini par le Sénat de l’autorisation d’expérimentations sur l’embryon humain.

En effet, environ 800 personnes ont assisté à la procession et à la grand-messe de cette première (ré)édition, présidée par Mgr Centène, évêque du diocèse. Une messe solennelle mise en valeur par une belle liturgie, orgue, bombarde, polyphonie préparée par les différentes paroisses de Vannes, et les groupes de jeunes qui se sont rassemblés pour y travailler.

Près de 250 personnes sont restées ensuite à la veillée mariale en français, latin, breton, organisée par les Gedourion, avec la collaboration des groupes Jeunes Pros de Lorient et Vannes, des Etudiants et du groupe Bethel Génération, rehaussée par l’orgue, la harpe celtique, le uillean pipe et le whistle. Une cérémonie trilingue pour prier Notre Dame du Mené et la lumière que Marie apporte dans le monde.

Durant la grand-messe, Mgr Centène a donc appelé avec force à manifester le 13 janvier pour défendre le mariage naturel. « Si les fumées noires de Satan s’accumulent sur l’horizon, notre procession aux flambeaux de ce soir doit nous faire comprendre que Marie est vraiment l’étoile du matin, notre lumière dans la nuit du mensonge et du péché […] Levons-nous, mobilisons-nous, mettons-nous en marche !

[…]

Rappelez-vous de notre immense mobilisation pour l’école libre en 1984. Nous étions déjà 2 millions. Aujourd’hui, l’enjeu est bien plus important encore parce qu’il ne s’agit plus de défendre seulement une liberté particulière mais de défendre notre vie, notre avenir, les fondements de notre civilisation, la justice à l’égard des plus faibles. Comment ne serions-nous pas le double ou le triple ?!

Dimanche 13 janvier, tous les hommes et toutes les femmes de bonne volonté seront unis à Paris pour défendre le mariage naturel.

« Nous avons ressuscité cette tradition ancestrale de cette fête de la lumière. Je vous invite à prier Notre dame du Mené pour le respect de la Vie. »

Vous pouvez lire des extraits de son homélie ici : Homelie_Fete_Lumiere_7_decembre_2012_-_extrait.pdf

Pour s’inscrire à la Manif pour Tous : ManifPourTous-Inscription.pdf

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour. Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

29 a viz Geñver : Sant Gweltaz / 29 janvier : Saint Gildas

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 minGweltaz (Gildas) a voe ganet e fin ar …

Redécouvrez les cantiques bretons du doyenné de Gourin ce dimanche 29 janvier 2023

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 minIl existe parfois des initiatives qui restent si …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *