Saints bretons à découvrir

Kavadennoù ar sakrist / les astuces du sacristain : le corporal

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 min
Voici notre rubrique spécifique aux astuces de sacristie, que vous retrouvez chaque lundi sur votre site préféré. Dans les paroisses, nous voyons parfois des calices ou ciboires ternis, des linges pas toujours propres, des fleurs fanées, des encensoirs pleins de suie, des bougies dégoulinantes, des aubes tachées… « Kavadennoù ar sakrist », ce sont des astuces qui feront de votre sacristie l’antichambre du paradis. Merci au Père Michel sans qui cette rubrique n’aurait jamais vu le jour.

materiel liturgique, linges liturgiques, corporal, manuterge

QU’EST-CE QUE C’EST ? 

Avant de commencer, rappelons ce qu’est un corporal. Le corporal (de l’adjectif latin corporalis -du corps, car sur le linge est posé le corps du Christ), est un linge liturgique en lin ou en coton (généralement carré, d’environ 45 à 50 cm de côté) sur lequel sont posés la patène et vases sacrés (calice et ciboires) durant la célébration eucharistique. Le corporal représente symboliquement le suaire dans lequel fut enveloppé le Christ avant d’être mis au tombeau.

On le distingue des autres linges parce qu’il est plié de façon spéciale, qu’il est fortement amidonné et qu’il a souvent une croix brodée au centre d’un de ses quatre côtés. La croix indique le côté tourné vers le prêtre. Il est rangé dans la bourse.

Sa présence facilite la récupération des miettes de pain consacré qui pourraient être tombées de la patène ou des ciboires. Il est plié, nous l’avons dit, de telle manière que l’on ne peut perdre de miettes de pain consacré quand on le ferme. C’est pourquoi il convient de ne pas le retourner (notamment quand le prêtre laisse le corporal sur l’autel et que les sacristains sont chargés de l’enlever).

ENTRETIEN 

Les linges doivent être immaculés. N’oubliez pas que c’est le Christ qui est là. Chez vous, si vous proposez des serviettes et couverts propres à vos invités, pensez que le Christ mérite mille fois ces égards. La meilleure chose à faire est donc de consacrer quelques heures à vos linges sacrés, de manière régulière.

Avant toute chose, passez d’abord les linges à l’eau claire et jetez l’eau dans la terre, par respect pour les espèces eucharistiques touchées. Lavez puis repassez en amidonnant et en pliant suivant les schémas ci-contre (cliquez sur l’image pour l’agrandir).

Maintenant, voyons ce qui concerne l’amidon. Oubliez les amidons industriels en bombe qui abiment les tissus et en même temps la couche d’ozone.

Procédez ainsi :

1 – Faites bouillir 1/2 litres d’eau

2 – Mélangez dans l’eau froide à l’aide d’un fouet 1 cuiller à soupe d’amidon en grain (se trouve en supermarché), 1 cuiller à café de gomme arabique (se trouve en pharmacie) et 1 pincée de sel.

3 – Mettez le tout dans l’eau chaude et mélangez.

4 – Plongez votre linge entièrement puis repassez. Attention à bien faire vos plis car le rattrapage sera quasi impossible.

5 – Vous aurez des linges sacrés parfaitement pliés et qui tiendront correctement. Mettez-les dans une pochette plastifiée pour les maintenir à l’abri de toute souillure.

6 – Faites de même avec manuterges (servant à s’essuyer les mains durant le Lavabo) et purificatoires (linges servant à purifier les vases sacrés). N’oubliez pas de laver ces linges sacrés très régulièrement. En toute logique, les manuterges et purificatoires devraient être lavés après chaque office.

(Rediffusion d’un article du 11/01/2014)

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

La Troménie de Marie au Pardon de Notre-Dame de Rumengol

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minRumengol est un sanctuaire diocésain dédié à la …

Les prochains jours au Festival Interceltique de Lorient : les moments à ne pas manquer

Amzer-lenn / Temps de lecture : 4 minLe Festival Interceltique arrive déjà presque à sa …

5 Commentaires

  1. question: S’il vous plait! le corporal doit déplier sur l’autel par l’enver ou l’endroit de la croix brodée?

  2. Bonjour et merci pour le service que vous rendez à l’Eglise.
    Ce n’est pas un commentaire mais
    Je voudrais savoir où sécher le linge (corporal et purificatoire surtout) pour plus de respect. Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.