Saints bretons à découvrir

Mgr Levert autorisé à suspendre l’exercice de sa charge

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

mgr LevertLe pape François vient d’autoriser Mgr Jean-Marie Le Vert, à suspendre jusqu’à nouvel ordre l’exercice de sa charge pastorale du diocèse de Quimper et Léon, ce lundi 12 mai 2014, pour raison de santé. 

Agé de 55 ans, il est évêque du diocèse depuis 2007, après avoir été évêque auxiliaire de Meaux. 

Le gouvernement du diocèse sera effectué pendant ce temps par Mgr Philippe Gueneley, 75 ans, évêque émérite de Langres., nommé par le pape comme administrateur apostolique de Quimper et Léon. 

Contrairement à ce que disent déjà les médias locaux et nationaux, catholiques ou non, le « Pape ne suspend pas Mgr Levert » mais autorise l’évêque « à suspendre l’exercice de sa charge pastorale » (cf Code de Droit Canonique can 401-2)., ce qui est sensiblement différent, tant sur l’approche que sur les implications diverses. Il existe des tensions dans ce diocèse que nous ne souhaitons pas relayer ici, les médias divers s’en chargeant « à merveille », mais il conviendrait que lesdits médias informent correctement et évitent de tomber dans une mauvaise foi contribuant à ces tensions. 

 

Add du 13/05/2014 : voir le communiqué de Mgr Gueneley.

« J’exercerai cette responsabilité avec disponibilité, comme un réel service dans la communion de la foi, de l’espérance et de la charité, dans ce diocèse où je suis envoyé. Je suis sûr que ceux qui ont reçu une charge pastorale continueront de l’accomplir selon la mission reçue. »

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

Découvrez Relikaer Breizh 2022 à Carnoët (seconde semaine)

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minLancé en 2019 par l’Oeuvre de St Joseph …

[INTERCELTIQUE] Le Bagad Kemper remporte le championnat national des bagadoù

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 minLes championnats nationaux des bagadoù se sont déroulés …

7 Commentaires

  1. S’il existe des tensions, la question est de savoir si elles ont un rapport avec « les raisons de santé ». Et si oui, c’est nouveau comme pathologie une maladie diplomatique.
    On ferrait mieux de dite clairement les choses et cela couperait court à toutes les rumeurs.
    Par ailleurs l’autorisation du Pape qui arrive en même temps que la nomination d’un administrateur laisse penser que c’est un peu plus qu’une simple autorisation, sans pourtant être littéralement une suspension.
    Au Puy, l’évêque est très malade et on laisse le droit habituel prévaloir…

  2. Que l’Église pêche par défaut de communication! Il serait tellement plus simple de dire clairement ce qui se passe, au lieu de laisser se dérouler un feuilleton qui nourrit toutes les spéculations… Et le paroissien qui a l’impression d’être pris pour un zozo quand on lui parle de problème de santé…

  3. Comme nous l’indiquons et contrairement à ce qu’on lit partout, il n’est pas suspendu (ce qui aurait discrédité son action mais bien plus encore) mais « autorisé à suspendre l’exercice de sa charge » (ce qui implique qu’il a la possibilité de rester et qu’il n’y a pas de sanction à son égard). Il est raisonnable de penser que les tensions diocésaines aient eu un impact sur la santé de Mgr Levert. Les rumeurs et spéculations n’ont donc pas lieu d’être.

    Ce constat permet une réflexion plus poussée que nous laissons à nos lecteurs.

  4. Comme signalé plus haut, les soucis de santé sont probablement bien réels. Le paroissien qui, quand ca ne va pas prend un anxiolitique, ferait bien de penser que son évêque ou son curé peuvent aussi être des hommes ayant des hauts et des bas…

  5. bonjour,
    merci pour la manière si respectueuse que vous avez de relayer cette information : s’en tenir à ce que dit l’Eglise permet de comprendre les choses avec paix et miséricorde sans être obligé de spéculer…
    Il n’a jamais été prouvé ou expérimenté que tout déballer sur la place publique résolvait les problèmes ou amenait la paix !
    merci encore.

  6. Finalement, Monseigneur LE VERT fait ce qu’il avait à faire: une lettre sera lue en chaire dimanche, expliquant, que si problème de santé il y a, la cause en est bien des attaques incessantes contre sa personne.
    Il nous dit aussi qu’il reviendra.
    Dont acte… Et tant mieux! Puisse t’il nous revenir en pleine forme!
    On peut aimer l’Église et admettre que la communication n’est parfois pas son fort! Ce feuilleton en a été l’exemple, je le maintiens!

  7. Il est unanimement reconnu que Mgr Le Vert a remis en route le Diocèse de Quimper et Léon. Il est un homme de dialogue, d’écoute et cherche profondément le bien. Nous souhaitons qu’il revienne en grande forme pour continuer sa mission au sein de notre bien aimé Diocèse.
    J’espère qu’il y aura beaucoup de monde ce dimanche à soutenir notre pasteur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.