La Légion Etrangère a chanté en breton pour sa messe de Noël

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

Le 1er Régiment Etranger de la Légion Etrangère, maison-mère de la Légion Etrangère, basée à Aubagne (près de Marseille), a célébré Noël, avec une retransmission proposée sur CNews (découvrez le replay ici).

Noël, une fête importante à la Légion

Il faut savoir que la fête de Noël représente un événement important pour les légionnaires pour qui l’esprit de famille et le combat pour la paix sont des éléments de leur cohésion et de leur force. Les crèches de Noël traditionnellement confectionnées et exposées dans les unités en sont une vitrine.

La messe de Noël a donc cette année été célébrée par le Père Christophe Boudéreaux, aumônier de la Légion Etrangère, animée par la Musique de la Légion Etrangère et retransmise en direct sur CNews.

Un chant breton pour le Noël de la Légion

Notez que, comme la Musique de la Légion Etrangère avait intégré à son répertoire le Pe trouz war an douar lors de sa tournée de Noël 2022 en Bretagne (soutenue par Ar Gedour). Nous nous en étions fait l’écho à l’époque sur notre site, d’autant que la formation musicale avait découvert ce chant par le livre “Kantikoù Nedeleg – 30 noëls bretons” – projet initié par Louis-Marie Salaün publié chez Ar Gedour –  un cadeau que leur avait offert l’aumônier de la formation.

Ce très beau cantique traditionnel breton du Diocèse de Vannes a donc été chanté lors de la communion, à la grande surprise et la joie de nombreuses personnes qui nous ont contacté à l’issue de la retransmission.

L’occasion de montrer ainsi la diversité linguistique de la France que servent avec honneur et fidélité les légionnaires de toute origine. L’unité dans la diversité.

Ar Gedour n’a de cesse de travailler au rayonnement de la culture bretonne. Vous pouvez nous aider à continuer notre oeuvre par un don en cliquant ici.

À propos du rédacteur Redaction

Les articles publiés sous le nom "rédaction" proviennent de contributeurs occasionnels dont les noms sont publiés en corps de texte s'ils le souhaitent.

Articles du même auteur

Loïc-Pierre Garraud, co-auteur des “Portes du Sacré”, est décédé (article de Bernard Rio)

Amzer-lenn / Temps de lecture : 7 minPrononcer le panégyrique funèbre d’un ami est à …

Le Bon Dieu ne sait plus le breton (par Yvon Ollivier)

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minJ’étais à la messe de minuit hier soir …

2 Commentaires

  1. Interprétation très émouvante du Péh trouz ‘zo ar en douar. Merci et bravo à nos légionnaires !

  2. Légio Patria Nostra ! More Majorum !

    Deux valeurs sures de la Légion !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *