Saints bretons à découvrir

LA MANIF POUR TOUS… en Bretagne ce soir

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

manif pour tous,vannes,bretagne,rennes,brestLa Bretagne n’est pas épargnée par le débat qui tourne autour du mariage homosexuel, puisque ce projet la concerne tout autant, qu’on le veuille ou non.

Ce soir, plusieurs manifestations ont eu lieu à travers la Bretagne : à la gare de Rennes, ce sont environ  200 personnes qui ont accueilli le président du CESE puis dans l’établissement où il était attendu pour une conférence, alors qu’à Saint Brieuc et Vannes (photo ci-contre) de nombreux manifestants se sont retrouvés pour protester contre le projet de loi qui retournait ce soir à l’Assemblée Nationale pour une seconde lecture avant le vote final.  

A Saint Brieuc, environ 150 personnes s’étaient retrouvées devant la préfecture des Côtes d’Armor. A Quimper, les manifestants n’étaient pas nombreux, mais très bruyants : « Fenozh dirak prefeti Kemper ne oamp ket niverus tre marteze… met trouzus meurbet », nous dit l’un d’entre eux en breton.  A Vannes, entre 800 et 1000 manifestants se sont élancés de l’esplanade du port vers la préfecture du Morbihan, où une délégation a été reçue par l’adjoint du préfet. Une quarantaine de contre-manifestants s’étaient aussi rassemblés sur le port. Ils suivront le cortège de la Manif pour Tous pratiquement jusqu’à la fin. Un opposant nous précise que les deux cortèges n’étaient séparé que d’une distance de 30 mètres et d’un léger cordon de service d’ordre, d’une vingtaine d’agents de Compagnie Républicaine de Sécurité ( C.R.S ) qui ne s’est mis que très tardivement en place après le début de la marche. 

A Nantes, une centaine de voitures ont procédé à une opération escargot dans le centre-ville en arborant les désormais célèbres fanions bleus et roses. 

Demain aura lieu à Nantes une « Manif à roulettes« , alors qu’à Brest un comité d’accueil est prévu pour le ministre de la défense le 20 avril prochain. 

Contrairement à ce que prétendent les grands médias, la mobilisation ne faiblit pas. Bien au contraire, il semble que l’ignorance des manifestants et de la volonté de débat, le souhait du passage en force ou encore la façon de réprimer les opposants renforcent l’ardeur de ceux qui défendent la famille Père-Mère-Enfant comme ciment de la société. 

Photo DP pour Ar Gedour

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

La Troménie de Marie au Pardon de Notre-Dame de Rumengol

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minRumengol est un sanctuaire diocésain dédié à la …

pardon de Kernascléden

Ne manquez pas le Pardon de Kernascléden les 14 et 15 août 2022

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minLe pardon de Kernascléden approche à grands pas. …

3 Commentaires

  1. Salud deoc’h,
    klask a ran ur brezhoneger koutant da gomz e anv ar c’holektif Manif pour tous.
    evit an abadenn Keleier ar Vro, skignet àr RBG, RKB, Arvorig FM ha Radio Kerne.
    Mersi deoc’h.
    Yaelle.
    RBG : 02 97 25 14 00.

  2. Un grand merci de faire passer la langue bretonne, et plus globalement les Bretons, comme de pitoyables ploucs réactionnaires passéistes. Vous creusez votre propre tombe en instrumentalisant la langue et les traditions au mépris des évolutions sociétales.

    Enlevez donc vos œillères.

    Cordialement,

  3. Doit-on prendre cela pour le blog, ou cela est-il adressé aux manifestants évoqués dans ce billet ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.