Saints bretons à découvrir

La Scala Sancta de Pontchâteau doit être restaurée

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

PON-scalasancta1.jpgAvec ses 30 monuments et son musée, le site du calvaire de Pontchâteau (ville du Diocèse de Nantes qui comme chacun sait se trouve en Bretagne), situé dans un parc de 14 hectares, est par-dessus tout un lieu de pèlerinage, mais aussi, en raison de son emplacement géographique, un site touristique qui accueille en moyenne chaque année 80 000 à 100 000 pèlerins ou touristes. Les pancartes titrent toujours « Pèlerinage en Bretagne ». 

L’un de nos lecteurs nous informe qu’une souscription vient d’être lancée pour la restauration de la Scala Sancta de ce sanctuaire de Pontchâteau. 

Les échafaudages sont déjà installés et les travaux ne devraient pas être terminés avant 2017 pour les tranches 1 et 2, estimées à plus de 230 000 euros. L’estimation totale des travaux (prévus sur la décennie) monte à 600 000 euros. 

La Fondation du Patrimoine soutient le projet de restauration de ce site appartenant aux MissionnairesTerre sainte en Bretagne jpg.jpg Montfortins, Une souscription populaire est proposée pour aider à la restauration de la Scala Sancta en se rendant sur le site www.calvairedepontchateau.com et/ou en cliquant sur le lien http://www.fondation-patrimoine.org/30554

Nous invitons donc les Bretons des 5 Diocèses et de la diaspora à aider au financement de cette restauration, qui sera effectuée par des entreprises locales.

« La restauration de la Scala Sancta permettra déjà de montrer le calvaire sous son meilleur jour lors de la clôture des célébrations du tricentenaire de la mort de Saint-Louis Marie Grignion de Montfort le 11 septembre 2016″ nous précise l’Echo de la Presqu’Ile

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Il anime aussi le site Kan Iliz (promotion du cantique breton). Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

[QUIMPER] Les Kanerion Pleuigner à la cathédrale le 26 mai 2024

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minConcert à la Cathédrale Saint-Corentin de Quimper, le …

Gouel Pantekost santel deoc’h !

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min  Spered Santel, deit, ni hou ped E …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *