Saints bretons à découvrir

LE MARIAGE, REFLET DE L’AMOUR DE DIEU

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

Durant l’audience générale tenue place St.Pierre ce 2 avril 2014, le Pape François a conclu son cycle de catéchèse consacré au mariage, un sacrement, a-t-il dit, « qui nous porte au coeur du projet de Dieu, fait d’alliance et de communion avec son peuple et avec chacun de nous. Dieu a crée l’homme à son image, homme et femme il les a créés… L’homme quittera ses parents pour s’unir à une femme et avec elle ne faire plus qu’un. Le couple, homme et femme ensemble, non séparément, reflètent l’image de Dieu… Nous avons été créés pour aimer, comme reflets de l’amour de Dieu. Dans l’union conjugale, l’homme et la femme réalisent cette vocation dans la réciprocité et d’un partage de vie total et définitif…

Le mariage correspond à une vocation spécifique qui doit être considérée comme une consécration. L’homme et la femme se consacrent par amour. Par la force du sacrement les époux sont investis d’une mission particulière qui consiste à manifester ordinairement jour après jour l’amour du Christ envers son Eglise… C’est là un dessein magnifique. Le mariage est l’icône de l’amour que Dieu porte à l’humanité. Dieu est communion dans les trois Personnes, vivant à jamais dans l’unité parfaite, et de là découle le mystère du mariage.

Dans le mariage Dieu fait des époux une seule chair, ainsi que le dit la Bible au moyen d’une expression forte ». Dans l’épître aux éphésiens, a poursuivi le Saint-Père, Paul confirme que les époux chrétiens reflètent le mystère du rapport entre le Christ et l’Eglise. « C’est une chose merveilleuse que le sacrement du mariage! Qui s’accomplit simplement et malgré la fragilité de la condition humaine.

Tout le monde connaît les difficultés et les épreuves de la vie conjugale, litiges, problèmes avec les enfants, problèmes au travail, problèmes d’emploi ou financiers… L’important est de maintenir vif le lien avec Dieu, qui est à la base de l’union matrimoniale. Pour cela il faut que la famille prie », afin que le lien survive. Mari et femme doivent prier l’un pour l’autre, afin de ne pas sombrer et de trouver des solutions. « Si telle est la condition humaine, l’amour est toujours le plus fort ».

Puis il a révélé son conseil aux époux, de toujours commencer la journée par de petits gestes de paix.

« Comme je l’ai déjà dit sur cette place, le secret d’une vie matrimoniale réussie se résume à trois formules magiques: S’il te plaît, merci et pardon… Pardon est la plus difficile à dire, mais avec la prière des époux l’un pour l’autre le couple rétablit sa paix ».

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

La Troménie de Marie au Pardon de Notre-Dame de Rumengol

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minRumengol est un sanctuaire diocésain dédié à la …

Les prochains jours au Festival Interceltique de Lorient : les moments à ne pas manquer

Amzer-lenn / Temps de lecture : 4 minLe Festival Interceltique arrive déjà presque à sa …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.