Les Veilleurs en Bretagne…

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

L’initiative des opposants au mariage homosexuel de veiller pacifiquement devant l’Assemblée Nationale, en chantant ou en écoutant silencieusement des textes (un témoignage est proposé sur Médiapart), fait des émules à travers la France. Mais la Bretagne elle aussi voit surgir des Veilleurs. Ainsi, ce week-end, deux rassemblements pacifiques auront lieu dans le Morbihan à la lueur des bougies : l’une à Lorient ce samedi 20/04 de 21h30 à 23h (devant la permanence du député G.Rouillard, au 10 rue de l’assemblée nationale, à côté de la Fnac ), l’autre à Auray  dimanche 21/04 (devant la permanence du député Philippe Le Ray qui se trouve 17 Place des Quatre Vents à Auray de 21h30 à 23h, précédé d’un pique-nique pour tous à 20h).

L’information a été diffusée sur les réseaux sociaux, et les organisateurs espèrent rassembler de nombreuses personnes.

___________________________________

Articles en lien : 

Pedenn ar Gedour / La Prière du Veilleur

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Il anime aussi le site Kan Iliz (promotion du cantique breton). Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

[AURAY] Conférence sur Pierre de Keriolet le 21 février 2024

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minL’ensemble paroissial Auray-Pluneret (Morbihan) propose, mercredi 21 février …

Le projet missionnaire breton du Diocèse de Vannes : où en est-on ?

Redécouvrez le projet missionnaire breton proposé par le Diocèse de Vannes, pour continuer à le mettre en place : il est disponible en téléchargement directement ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *