Saints bretons à découvrir

[LITURGIE] A propos du geste de paix

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

Plusieurs médias, à la suite de l’agence Imédia, évoquent la circulaire diffusée par la Congrégation pour le Culte divin et la discipline des sacrements, à propos du geste de paix proposé à la messe. Cette lettre a été publiée suite à des travaux demandés par Benoît XVI, notamment en raison du désordre que ce geste de paix peut provoquer au cours de la messe, particulièrement à un moment où il est opportun d’être plongé au coeur de l’Eucharistie, et non à faire des mondanités aux voisins. Or, des abus ont été notés au fil du temps. Cette lettre veut donc éclaircir certains points, avant tout par une catéchèse claire sur le sens du geste de paix, puis en proposant des pistes concrètes. Exit le « chant pour la paix », non inscrit au Missel Romain mais qui avait fleuri dans nos paroisses. Plus de déplacement des fidèles, ceux-ci devant se conforter à ce que disait déjà la Présentation Générale du Missel Romain, à savoir échanger un geste de paix avec ses plus proches voisins. De même le prêtre n’a pas à se déplacer dans l’assemblée pour échanger ce geste. Rappelons que le célébrant n’a pas obligation de proposer cet échange.

La façon dont ce rite est pratiqué dans nos monastères peut sans doute nous inspirer : le célébrant donne la paix à ceux qui lui sont proches (le diacre ou les concélébrants…) qui transmettent cette paix partie de l’autel. Ainsi chacun comprend que c’est le Seigneur qui nous donne Sa Paix.

Comme à notre connaissance aucun site francophone ne propose à ce jour ce document en ligne et que, tout comme il conviendrait que chacun lise la Présentation Générale du Missel Romain, il nous parait opportun de le publier et de le porter à la connaissance du plus grand nombre, le voici sur AR GEDOUR : Signification rituelle du don de la paix pendant la messe.pdf. Ce document est accompagné d’une lettre explicative rappelant l’importance d’une action catéchétique en ce sens. 

Nous profitons de ce billet pour rappeler l’existence de notre rubrique « Kavadennoù ar Sakrist« , où l’on retrouve de nombreuses astuces de sacristain et des rappels liturgiques. 

 

(Première diffusion le 1/08/2014)

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

Pour sa tournée en Bretagne, la Musique de la Légion Etrangère chantera Noël en breton

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 minEn avant-première, nous vous informons que la Musique …

Feiz e Breizh

Plus de 1200 fidèles, dont 480 marcheurs pour le Pèlerinage Feiz e Breizh 2022

La 5e édition du pèlerinage « Feiz e Breizh », les samedi 17 et dimanche 18 septembre 2022, a rassemblé 480 marcheurs, marquant une progression de 59 % par rapport à 2021. La messe de clôture à Sainte-Anne d’Auray a été célébrée dans une basilique comble.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.