Saints bretons à découvrir

Manif Pour Tous : La mobilisation bretonne

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

La mobilisation contre le projet de loi ouvrant la possibilité aux personnes homosexuelles de se marier et d’êtres parents connaît un franc succès en Bretagne, comme dans le reste de la France. Plus d’une centaine de cars devraient être envoyés par les cinq départements Bretons.

 

A la pointe de la mobilisation, la Haute-Bretagne, d’où devrait partir la majorité des cars de Bretagne, soit 35 pour l’Ille-et-Vilaine et une trentaine pour la Loire-Atlantique. Dans le détail, trois cars partiront de Saint-Nazaire et Guérande, dont un supplémentaire affrété depuis ce matin, une quinzaine de Nantes, un de Pornic (complet), un de Bouguenais (complet), un de Nort, un d’Ancenis, un de Clisson (complet), 3 de Saint-Malo, 3 de Fougères, 2 de Redon et de Vitré, une vingtaine de Rennes. Mme Guezenec, du collectif d’Ille-et-Vilaine, note que « les inscriptions augmentent de 10% tous les jours ».

Par ailleurs, de nombreuses personnes devraient venir par elles-mêmes, par convoiturage et par train.En Loire-Atlantique, des particuliers s’organisent pour louer des cars et monter sur Paris.

La Basse-Bretagne est plus à la traîne, hormis le Morbihan qui suit aussi le mouvement, avec déjà une trentaine de cars prévus qui partiront du Faouët, de Plouay, Baud, Locminé, Quiberon, Plouharnel, Saint-Philibert, Pontivy, Josselin, Ploërmel, Marzan, Questembert, Malestroit, Guer, Auray, Vannes et Lorient. Ce sont surtout les habitants du Golfe et du centre-est qui se mobilisent, et là encore, des centaines de Bretons rallieront Paris par train et convoiturage.

Dans les Côtes d’Armor, « huit cars sont prévus, un neuvième est dans les tuyaux », nous déclare le responsable du collectif départemental. Deux d’entre eux partiront de Dinan et de Saint-Brieuc, un de Pléneuf-Val-André, de Lamballe, Tréguier et Loudéac.

Dans le Finistère, des estimations font état d’une dizaine de cars.

Suite de l’article sur Breizh Journal.

À propos du rédacteur Tudwal Ar Gov

Bretonnant convaincu, Tudwal Ar Gov propose régulièrement des billets culturels (et pas seulement !), certes courts mais sans langue de buis.

Articles du même auteur

[POINT DE VUE] Langue bretonne : où est véritablement le communautarisme ?

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minIl y a quelques jours, je me rendais …

Widilma, le nouveau groupe néo-folk celtique

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minOn avait pu voir la collaboration des musiciens …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.