Saints bretons à découvrir

[PLOERMEL] Ce samedi, messe et bénédiction de la statue de Jean-Paul II

Amzer-lenn / Temps de lecture : 4 min

jean paul II ploermelCe 11 juin 2018 a marqué la fin d’une longue procédure, puisque la statue du pape Jean-Paul II va trouver son emplacement définitif sur un terrain du diocèse, nouveau propriétaire de l’œuvre.

Pour la statue du pape Jean-Paul II, ce lundi 11 juin restera une date importante, voire historique pour la ville de Ploërmel, dans un film qui aura duré douze ans. L’œuvre de l’artiste créateur, Zurab Tsereteli, de 13 tonnes, a trouvé sa place définitive sur le terrain du collège du Sacré-Cœur.

« La statue a trouvé son lieu » conclut le père Philippe Le Bigot. « C’est tout à fait symbolique car elle va se retrouver dans ce lieu qui porte le nom de sacré-Coeur de Jésus. » Sacré-Coeur de Jésus auquel le Diocèse de Vannes a montré son attachement l’an passé, en lui consacrant les camps St Vincent et le Tro Breiz.

Une installation, et un déménagement d’une trentaine de mètres, qui donne naissance à un nouvel espace cultuel de recueillement et de prière dédié à Saint Jean-Paul II pour lequel il y aura une messe et une bénédiction, le samedi 16 juin, à 18 h 30, célébrées par Mgr Raymond Centène, évêque de Vannes. La liturgie sera ponctuée de cantiques bretons, français et polonais, la communauté de Pologne se déplaçant en masse. Selon nos sources, l’ambassadeur de Pologne fera le déplacement pour l’occasion.

Mai 2018

Le 22, les premiers travaux débutent pour le déplacement de la statue. Pour l’occasion, une bénédiction inaugurale a été donnée en présence du père Philippe Le Bigot, vicaire général du diocèse de Vannes, et de Christophe Guégan, curé de Ploërmel.

Mars 2018

Le conseil municipal de Ploërmel valide le 1er mars le déclassement de l’œuvre du domaine public communal. Un acte qui permet de céder l’œuvre à l’association diocésaine de Vannes pour 20 000 €. Dans la foulée, l’évêché lance une souscription pour financer l’achat et le déplacement de celle-ci sur l’un de ses terrains, pour un montant total de 90 000 €. Pour l’heure, un peu plus de 40 000 € ont été recueillis.

Novembre 2017

À Ploërmel, 300 manifestants protestent contre la décision du Conseil d’État ordonnant de retirer la croix de la statue du pape Jean-Paul II.

Octobre 2017

Le 25, le Conseil d’État confirme l’injonction, prononcée en première instance, de retirer la croix qui surplombe la statue de Jean-Paul II, au nom du respect de la loi de séparation des Églises et de l’État. Ultime arbitre, la plus haute juridiction administrative, donne six mois à la municipalité pour exécuter la décision.

Novembre 2015

La cour administrative d’appel de Nantes annule, le 24, pour vice de procédure, la décision du tribunal de Rennes. La mal nommée « Libre-pensée du Morbihan » a déposé un ultime recours devant le conseil d’État. Ils attendent sa décision.

Avril 2015

Le tribunal administratif de Rennes tranche en faveur de la toujours mal-nommée « Libre-pensée ». La mairie a six mois pour effectuer le retrait de l’emplacement actuel du monument. Dans la foulée, la mairie fait appel de cette décision devant la cour administrative d’appel de Nantes.

Juillet 2011

Ladite « Libre-pensée », avec deux Ploërmelais, se lance dans une demande de réexamen du dossier par l’administration en demandant un recours gracieux au préfet du Morbihan. La réponse négative du préfet tombe fin août.

Décembre 2009

Le tribunal administratif de Rennes annule la délibération du conseil général du Morbihan. La nouvelle municipalité de Ploërmel doit rembourser les 4 500 € de subvention.

Février et mars 2007

Les opposants font appel suite au rejet du recours déposé en référé. Le commissaire du gouvernement conclut à la non-admission de leur requête. En mars, le conseil d’État suit l’avis du commissaire du gouvernement et déboute les opposants.

Novembre et décembre 2006

La statue arrive le 26 novembre par camion. Le 10 décembre, la place publique Jean-Paul II est inaugurée.

Octobre 2006

Le conseil général du Morbihan vote une subvention de 4 500 € pour le socle. Multiplication des manifestations. Un collectif se monte. Les opposants engagent une procédure devant le tribunal d’instance et le conseil constitutionnel. Leurs recours sont rejetés.

Septembre 2005

Le 14 septembre, Paul Anselin annonce l’arrivée de la statue. Ploërmel communauté délibère en faveur d’un fond de concours pour aider la mairie à payer le socle et l’arche. Le conseil municipal adopte un plan de financement prévisionnel de 100 000 € pour la construction du socle en granit et de l’arche.

Juin 2005

Paul Anselin, alors maire, évoque en conseil municipal du 10 juin la possibilité d’une statue à l’effigie de Jean-Paul II.

À propos du rédacteur Tudwal Ar Gov

Bretonnant convaincu, Tudwal Ar Gov propose régulièrement des billets culturels (et pas seulement !), certes courts mais sans langue de buis.

Articles du même auteur

[POINT DE VUE] Langue bretonne : où est véritablement le communautarisme ?

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minIl y a quelques jours, je me rendais …

Widilma, le nouveau groupe néo-folk celtique

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minOn avait pu voir la collaboration des musiciens …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.