Saints bretons à découvrir

[PONTIVY] Une rencontre des directeurs d’écoles bilingues

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

Une réunion rassemblant une centaine de personnes, principalement composée de directeurs d’établissements, a eu lieu ce mercredi à Pontivy, dans le cadre du lycée Saint -Ivy. Organisée par le Comité académique de l’Enseignement catholique, cette rencontre devait faire un état des lieux de l’apprentissage du breton dans l’enseignement catholique. AR GEDOUR se prononçant régulièrement sur le sujet, notamment sur le manquement ou au contraire sur les actions parfois effectuées, nous ne pouvons que souligner cette rencontre qui a été très intéressante, comme nous l’ont confirmé nos sources, et invite à travailler concrètement sur le sujet. 

 

Environ 5000 élèves apprennent actuellement la langue bretonne dans les établissements catholiques de Bretagne. La courbe semble augmenter, d’après Stéphane Gouraud, directeur diocésain du Morbihan.

Ont été évoqués l’intérêt cognitif pour l’enfant d’un enseignement bilingue, le constat actuel, les projets…

Ainsi, sur 240 écoles catholiques, seules 31 sont bilingues, et il faut donc être capable de saisir les endroits où les familles attendent cela. Si vingt familles sont intéressées, c’est une classe possible !Ce qui est le cas en nombre d’endroits, mais encore faut-il que la base soit entendue. Mais une telle réunion ne peut qu’augurer une louable intention en ce sens. Comme nous l’avions déjà dit, si l’enseignement catholique proposait d’office la langue bretonne aux élèves (ce que les normes de l’Education Nationale autorise) il est probable que cela aiderait non seulement à la progression de la langue bretonne, mais aussi de la foi qui lui est étroitement liée et qui a tout lieu d’être dans un établissement catholique.

La fin de la journée à d’ailleurs été ponctuée d’un temps de prière en breton, animé par des membres de  la commission diocésaine pour la Pastorale du Breton, liant ainsi la transmission de la culture et celle de la foi.

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

Replay de la messe du 15 août 2022 depuis Sainte Anne d’Auray.

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minEn ce lundi 15 août, l’Église fête l’Assomption de …

La Troménie de Marie au Pardon de Notre-Dame de Rumengol

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minRumengol est un sanctuaire diocésain dédié à la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.